17 février 2014

Les Royaumes de Nashira t.1 Le rêve de Talitha - Licia Troisi - AVANT-PREMIÈRE

Les Royaumes de Nashira t.1 Le rêve de Talitha - Licia TroisiQuatrième de couverture :

Le monde de Nashira est au bord de l'asphyxie, brûlé par la chaleur... Talitha, jeune comtesse recluse dans un monastère, est chargée de veiller sur la Pierre de l'Air, unique source d'oxygène pour les habitants. Mais lorsqu'elle découvre que son royaume sera bientôt anéanti, consumé par un soleil destructeur, Talitha la rebelle décide d'agir. Accompagnée par son fidèle esclave, Saiph, elle entreprend un voyage jusqu'aux terres glacées du Royaume de l'Hiver, afin de sauver Nashira.

Ce que j'en ai pensé :

Grâce aux éditions Pocket Jeunesse j'ai eu l'immense privilège de pouvoir lire ce livre en avant première, sa sortie n'étant prévue que pour le 20 mars. J'en profite donc pour les remercier.

Au départ j'ai répondu à l'appel  aux lecteurs sans être plus persuadée que ça. Le résumé était pas mal mais je doute vraiment qu'un jour j'aurais acheté ce livre (sauf peut-être si j'en avais lu d'excellentes critiques, allez savoir). Probablement en grande partie à cause de sa couverture très "heroic-fantasy pour ado/jeunes adultes", qui n'est pas trop ma tasse de chocolat chaud en règle générale.
Mais bon, malgré tout j'étais curieuse, et aussi très heureuse en apprenant que j'avais gagné le droit de lire Nashira avant sa publication officielle. C'est quand même pas tout les jours que ça m'arrive.

Malgré cela, je dois avouer avoir eu un léger doute à la lecture des premières pages. Talitha y étant décrite comme une ado un peu rebelle, très forte, jolie et à la langue bien pendue, pendant un instant j'ai eu peur qu'elle soit un vrai cliché sur pattes. Mais bon, elle était aussi décrite comme un garçon manqué, alors vous voyez quoi, j'étais un peu obligée de lui laisser sa chance.
Et je ne l'ai pas regretté! Cette première impression s'est dissipée au bout de seulement quelques pages et l’héroïne s'est révélée être un personnage intéressant et attachant. Tout comme Saiph d’ailleurs, le personnage masculin principal de l'histoire. Et son esclave.

Tout deux vivent sur une Planète où se côtoient deux espèces humanoïdes, les Talarites, l’espèce dominante, et les Femtites, une seconde espèce dont tout les membres sont devenus les esclaves des premiers après une bataille très ancienne nommée la Guerre Antique, autant dire que ça fait un bout de temps que les choses sont comme ça.

Sur Nashira l'air est produit par de grands arbres, les talareths, et par conséquent en dehors des endroits où l'on trouve ses arbres il n'y a rien, ni Talarithes, ni Femtites, ni animaux. Tout au plus quelques herbes jaunies. Les villes et villages des quatre royaumes de Talaria, la partie habitable de Nashira, sont reliés par un vaste réseaux de galeries suspendues composées de racines de talareth. Tout qui veut voyager se voit forcé de les emprunter s'il ne veut pas mourir étouffé.

Notre héroïne aux cheveux roux (je ne vous spoile pas, regardez la couverture) se destinait à une carrière de Gardienne, un peu l'équivalent de nos forces de l'ordre. Mais cela ne convenait pas le moins du monde à son père, le comte du Royaume de l’Été, qui n'imaginait pas un seul instant laisser sa fille exercer une fonction aussi éloignée du rôle de jeune comtesse docile et distinguée qu'il voulait la voir jouer. Si bien qu'à la mort de sa première fille, grande prêtresse aux nombreux pouvoirs magiques, il envoya Talitha au monastère à son tour pour prendre sa place et le rapprocher, grâce à la position qu'elle devait y acquérir, du trône qu'il convoitait.

Seulement cette vie de prières, d'étude et de magie Talitha n'en avait jamais voulu et avant même d'être installée elle se mit à réfléchir à un moyen de s'évader de sa prison si bien gardée.
Elle en était encore à chercher un moyen de se carapater en toute discrétion quand elle fit une découverte de première importance, une découverte qui concernait sa survie. Mais également celle du monde entier.
Cette fois si elle s'évadait ce ne serait pas pour son seul plaisir mais bien pour parcourir les Royaumes de l’Été, du Printemps, de l'Automne et de l'Hiver à la recherche d'une personne, la seule personne à savoir exactement ce qui était en train de se passer sur Nashira et, peut-être, comment éviter le drame qui se préparait.

Mais si elle s'enfuyait elle serait mise à rude épreuve et ne pourrait compter que sur elle même. Et sur son fidèle esclave bien sur, prêt à tout pour sa survie et son bien être.
Mais et si son acte était mal interprété par le peuple? Et si, sans le vouloir, ils déclenchait tout deux quelque chose de bien plus gros que prévu? Est ce que ça ne rendrait pas leur mission plus périlleuse encore?


Sincèrement j'ai dévoré ce roman! Chaque chapitre est plus intense et passionnant que le précédant et tout ce qu'on veut savoir c'est "Vont-ils y arriver? Et comment?"
Je suis vraiment reconnaissante à l'éditeur de m'avoir offert la possibilité de découvrir Nashira, car sans ce partenariat je serais presque à coup sûr passée à coté de ce livre génial. Alors que maintenant ce qui est certain c'est que je me précipiterais sur le tome 2 dés sa sortie!


Points forts : De l'aventures, des voyages, des héros justes et touchants, de la magie, une rebelion. Tout est réunis pour passer un agéable moment.  Alors si vous aimez de genre d'histoires ne vous privez pas de ce plaisir et sautez sur le roman dés sa sortie.
Points faibles : C'est vrai qu'au début le vocabulaire peut déstabiliser et il faut quelques chapitres avant de ne plus confondre Talareth et Talarites, mais l'index de fin est là pour dissiper tous les doutes. Et la carte est bien pratique pour suivre plus facilement les déplacements des protagonistes dans les différents royaumes de Talaria.
Nombre de tomes : Un en français pour l'instant (sortie le 20 mars). 3 en VO (italien), le quatrième (et ultime?) est attendu en novembre de cette année.
Illustration de couverture : Paolo Barbieri


10 février 2014

Aujourd'hui ça fait un an déjà!

Woow! Vous savez quoi?
Aujourd'hui Harcèlement Textuel a un an!

Un an et pas beaucoup plus d'un article par mois, ça fait pas grand chose...

Mais bon, je ne suis pas mécontente de l'avoir ouvert ce blog, et de l'avoir tenu jusqu'ici, même si mon manque d'assiduité a fait qu'il n'est pas vraiment très visité.

En un an je ne sais pas si quelque chose à vraiment changé dans ma façon de faire mes articles mais ce qui est sur c'est qu'en un an j'ai lu bien plus de livres que je n'ai fais de comptes rendu.
C'est embêtant, j'aurais voulu faire un rapide résumé des livres qui m'ont marqué en 2013 mais comme je ne les ai pas tous répertorié je risque d'en oublier. Donc je ne le ferais pas.

Je pourrais vous promettre que cette année je vais faire un article sur tout les livres que je lirais mais c'est déjà mal barré et puis j'ai déjà pris pas mal d'engagements concernant mon blog principal et je ne suis pas du tout sur de pouvoir accorder plus de temps à celui ci. Donc je vais juste continuer à essayer de me forcer à écrire un petit quelque chose après chaque lecture, mais je sais aussi que je ne le ferais pas à chaque fois.
C'est comme ça.

Bon allez si, je vous fait quand même mon petit top 7, tout en sachant que j'oublie peut être quelques excellents ouvrages.

  • Le final de Thermae Romae. Cette série je veux la présenter sur le blog depuis le tome 1 et j'ai lu le 6eme et dernier tome il y a 6 mois... Mais je le ferais. Un jour. C'est certain!
  • Professeur Eiji. Pareil, faut que j'en parle
  • Fight Girl qui reste une de mes série favorite même si un peu d'action entre Mafuyu et Takaomi ne ferait pas de mal. J'ai présenté les deux premiers ici et ici mais le tome 15 sort en avril. Autrement dit, j'ai beaucoup de retard à vous faire rattraper.
  • Bichon. J'ai découvert l'Auteur, David Gilson, sur Deviantart il y longtemps. J'aimais ses dessins, j'aimais son univers, j'aimais qu'il nous présente les concept-art des nouveaux héros Disney plusieurs mois avant qu'on en attende parler. Parce que, et oui, le monsieur il travail pour Mickey! Si ça c'est pas un exemple vivant que, oui, parfois en grandissant on peut faire exactement le boulot dont on rêvait quand on avait 10 ans, je ne sais pas ce que c'est.
  • Adekan. Dessins superbes, scénario marrant et captivant, personnages sexy et barjot comme je les aime. FAUT QUE J'EN PARLE
  • Punk's Not Dead. Ma critique est . Une découverte dont je ne suis toujours pas remise.     
  • Je révise mon anglais aux toilettes. Ça peut paraitre con mais j'ai progressé pas mal depuis que j'ai lu ce petit bouquin qui ne paie pas de mine. J'attends qu'ils en sortent un sur le japonais, inspiré directement de mon cours ce serait vraiment génial, histoire de réviser plus facilement. Enfin de réviser tout court dans mon cas. C'est un miracle que je sois passée en UF2...


Voilà, j'aurais pu en mettre plus mais je ne suis pas sur de les avoir lu cette année, donc je me limiterais à ça.

Oh et bien sur :

Bon anniversaire HT!

koboukin

05 février 2014

Tag 11 questions livresque.

J'ai trouvé ce tag chez HanaShinoLili et j'ai eu envie d'y répondre, alors voilà.

tag blogo livre

1- Est-ce que tu as un endroit préféré chez toi pour lire ?
C'est souvent dans mon lit, avant d'aller dormir. Mais je ne délaisse pas un fauteuil confortable de temps en temps.

2- Marque-page ou n'importe quel morceau de papier ?
Pendant longtemps j'utilisais un peu tout et n'importe quoi, un ticket de caisse, un morceau de cahier arraché, un bout de corde... Et puis plusieurs amies (et parfois même certaines boutiques) m'ont offert des tas de jolis marques pages.
Donc maintenant il m'arrive encore parfois d'utiliser n'importe quoi, quand je n'ai pas de MP à disposition, mais c'est plutôt rare.

3- Est-ce que tu peux t'arrêter de lire n'importe où dans le livre ou tu dois attendre la fin d'un chapitre ?
Parfois je n'ai pas le choix (on me parle, une fatigue très soudaine, ...) et je dois m'arrêter n'importe ou. Mais je déteste ça! Je n'ai pas forcément besoin d'arriver au bout d'un chapitre mais si on pouvait au moins me laisser terminer mon paragraphe...

4- Est-ce que tu manges ou tu bois quand tu lis ?
C'est très rare, je n'ai pas envie d’abimer mes bouquins avec des taches de chocolat, sauce ou autre.

5- Multi-tâches : musique ou télévision en lisant ?
La musique, tant que ce n'est pas en français, ne me dérange pas.  La télé je ne la regarde jamais donc je ne vais pas m'y mettre en lisant un livre. Mais de manière générale, genre un dvd, une vidéo Youtube ou autre, ce serait plutôt non quand même. J'aime bien ne faire que lire quand je lis un livre, sinon je passe à coté d'une partie de ce qui est écrit.

6- Un livre à la fois ou plusieurs ?
Avant j'en lisais plusieurs de front, mais quand je faisais ça c'était généralement que le premier commencé ne me plaisait pas plus que ça. Maintenant je n'en lis plus qu'un à la fois mais parfois j'en abandonne en cours de lecture. 
Enfin, j'ai toujours des relectures de manga et/ou BD en cours mais ça ne compte pas hein?

7- Lire à la maison ou ailleurs ?
Plutôt à la maison. Ou dans les salles d'attente (que je fréquente très peu) ou la voiture (quand je dois y attendre, pas en tant que passager. Ni conducteur, forcément).

8- Lis-tu à haute voix ou en silence dans ta tête ?
Dans ma tête. J'ai horreur de lire à voix haute, j'y arrive pas. J'essaie d'aller à la même vitesse que dans ma tête, résultat je bafouille (alors que ça je le fais déjà très bien sans avoir besoin de lire), je saute des mots, voir des lignes, je stresse, je vais encore plus vite et je fais encore plus de fautes... Heureusement je n'ai plus eu à lire à voix haute depuis que j'ai finis l'école.

9- Est-ce qu'il t'arrive de sauter des pages, ou même de jeter un œil plus loin dans le livre ?
Parfois je feuillette plus loin mais en ne lisant qu'un ou deux mot par ci par là, rien de plus.

10- Casser la tranche ou la garder intacte ?
J'essaie de la garder intacte. J'ai horreur de maltraiter mes bouquins. Quand je vois mon père casser la tranche pour pouvoir plier le livre dans le mauvais sens, histoire de pouvoir le tenir à une main, j'en suis malade.

11- Est-ce que tu écris dans tes livres ?
Jamais. Au pire je glisse un marque page ou je colle un micro post-it pour me rappeler de revenir à telle ou telle page mais je n'écris jamais dedans.

 

Je ne le transmets à personne, comme il ne m'était déjà pas destiné au départ, mais si vous voulez y répondre ne vous gênez pas =)

Posté par kobaitchi à 01:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 février 2014

Coraline - Neil Gaiman

Coraline Neil GaimanQuatrième de couverture :

La famille de Coraline vient d'emménager dans une vieille maison loin de tout, avec pour seuls voisins deux anciennes actrices à la gloire fanée et un monsieur bizarre qui élève des rats. Délaissée par ses parents accaparés par leur travail, la jeune fille, au fil de ses explorations, ne tarde pas à découvrir une porte mystérieuse. De l'autre côté l'attend un monde fantastique où tout est étrangement semblable, mais en mieux...

Ce que j'en ai pensé :

Ce livre c'est évidement celui dont a été tirée l'animation, bien sympa au demeurant, qui porte le même nom.
Je l'ai vue il y a quelques années maintenant, ce qui fait que je ne suis plus totalement certaine de ce qui s'y passe, en particulier en ce qui concerne la fin, néanmoins j'ai trouvé que l'histoire était restée très fidèle. Pour ce que je m'en souvenais du moins.

On m'avait dit que le roman était beaucoup plus terrifiant que le dessin animé, pas du tout axé enfant, là par contre je ne suis pas d'accord.
L'histoire, c'est celle d'une petite fille dont on ne donne jamais l'age, potentiellement pour ne pas perdre les lecteurs de 12-13ans si elle n'en avait eu que 11. Parfois elle se comporte franchement comme une petite ado, d'autres fois on se dit qu'elle ne doit pas avoir plus de 8 ans, c'est un détail assez perturbant quand on essaie de se la représenter autrement que comme le dessin animé nous l'a enseigné, maintenant c'est peut être juste moi qui me prend la tête inutilement.
Elle vient d’emménager dans une nouvelle maison avec ses parents un peu trop absorbés par leur boulots respectifs. C'est une fillette à l’âme aventurière qui aime fouiner partout comme toute petite curieuse qui se respecte.

Un jour, poussée par l'ennui elle va s'aventurer dans un couloir qui n'aurait même pas du se trouver à cet emplacement. De l'autre coté elle trouvera un appartement en tout point identique au sien. A quelques petits détails prés tout de même, comme des jouets vivants, des rats qui dansent et... Une autre mère.
Si je me souviens bien, dans le dessin animé Coraline va profiter un moment de cet endroit avant de commencer à avoir des doutes, hors ici ces mêmes doutes viendront nettement plus vite à elle, tout étant un peu trop faux dans cet ersatz d'appartement.
C'est donc assez rapidement qu'elle quittera ses faux père et mère dans l'intention de retrouver ses vrais parents de l'autre coté.

Hélas pour elle ses vrais parents semblent avoir disparut du monde réel et c'est à contre cœur que la petite fille va retourner dans le monde de l'autre mère pour les retrouver et les ramener avec elle.

Ce livre, pas si terrifiant que ça, semble à première vue d'avantage convenir à un public plus jeune. Malgré tout, je pense qu'il est possible de passer un agréable moment en sa compagnie tout en étant plus âgé. Moi je ne me suis pas ennuyée à sa lecture.
L'écriture est fluide, il n'y a pas véritablement de temps mort, on va de suite à l'essentiel. Ce n'est pas désagréable. Même s'il est vrai qu'une intrigue plus poussée n'aurait pas fait de mal.
De plus, m'attendant à un livre non destiné aux enfants j'ai vibré jusqu'au dernier mot du dernier chapitre dans l'attente d'un éventuel retournement de situation qui aurait tout fait basculer.
Arrive t-il ou non? Ça je ne vous le spoilerais pas ;)

Points forts : Une histoire sympa avec un conflit entre notre monde et un monde plus ou moins imaginaire ou du moins alternatif. Se lit très vite (mais ça peut aussi être un point négatif).
Points faibles : De temps en temps on ressent quand même que le livre s'adresse aux plus jeunes. Mais tant que l’âme d'enfant du lecteur n'est pas totalement morte je pense que ce n'est pas vraiment un problème.
Nombre de tomes : Un seul.

Posté par kobaitchi à 20:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,