04 février 2014

Coraline - Neil Gaiman

Coraline Neil GaimanQuatrième de couverture :

La famille de Coraline vient d'emménager dans une vieille maison loin de tout, avec pour seuls voisins deux anciennes actrices à la gloire fanée et un monsieur bizarre qui élève des rats. Délaissée par ses parents accaparés par leur travail, la jeune fille, au fil de ses explorations, ne tarde pas à découvrir une porte mystérieuse. De l'autre côté l'attend un monde fantastique où tout est étrangement semblable, mais en mieux...

Ce que j'en ai pensé :

Ce livre c'est évidement celui dont a été tirée l'animation, bien sympa au demeurant, qui porte le même nom.
Je l'ai vue il y a quelques années maintenant, ce qui fait que je ne suis plus totalement certaine de ce qui s'y passe, en particulier en ce qui concerne la fin, néanmoins j'ai trouvé que l'histoire était restée très fidèle. Pour ce que je m'en souvenais du moins.

On m'avait dit que le roman était beaucoup plus terrifiant que le dessin animé, pas du tout axé enfant, là par contre je ne suis pas d'accord.
L'histoire, c'est celle d'une petite fille dont on ne donne jamais l'age, potentiellement pour ne pas perdre les lecteurs de 12-13ans si elle n'en avait eu que 11. Parfois elle se comporte franchement comme une petite ado, d'autres fois on se dit qu'elle ne doit pas avoir plus de 8 ans, c'est un détail assez perturbant quand on essaie de se la représenter autrement que comme le dessin animé nous l'a enseigné, maintenant c'est peut être juste moi qui me prend la tête inutilement.
Elle vient d’emménager dans une nouvelle maison avec ses parents un peu trop absorbés par leur boulots respectifs. C'est une fillette à l’âme aventurière qui aime fouiner partout comme toute petite curieuse qui se respecte.

Un jour, poussée par l'ennui elle va s'aventurer dans un couloir qui n'aurait même pas du se trouver à cet emplacement. De l'autre coté elle trouvera un appartement en tout point identique au sien. A quelques petits détails prés tout de même, comme des jouets vivants, des rats qui dansent et... Une autre mère.
Si je me souviens bien, dans le dessin animé Coraline va profiter un moment de cet endroit avant de commencer à avoir des doutes, hors ici ces mêmes doutes viendront nettement plus vite à elle, tout étant un peu trop faux dans cet ersatz d'appartement.
C'est donc assez rapidement qu'elle quittera ses faux père et mère dans l'intention de retrouver ses vrais parents de l'autre coté.

Hélas pour elle ses vrais parents semblent avoir disparut du monde réel et c'est à contre cœur que la petite fille va retourner dans le monde de l'autre mère pour les retrouver et les ramener avec elle.

Ce livre, pas si terrifiant que ça, semble à première vue d'avantage convenir à un public plus jeune. Malgré tout, je pense qu'il est possible de passer un agréable moment en sa compagnie tout en étant plus âgé. Moi je ne me suis pas ennuyée à sa lecture.
L'écriture est fluide, il n'y a pas véritablement de temps mort, on va de suite à l'essentiel. Ce n'est pas désagréable. Même s'il est vrai qu'une intrigue plus poussée n'aurait pas fait de mal.
De plus, m'attendant à un livre non destiné aux enfants j'ai vibré jusqu'au dernier mot du dernier chapitre dans l'attente d'un éventuel retournement de situation qui aurait tout fait basculer.
Arrive t-il ou non? Ça je ne vous le spoilerais pas ;)

Points forts : Une histoire sympa avec un conflit entre notre monde et un monde plus ou moins imaginaire ou du moins alternatif. Se lit très vite (mais ça peut aussi être un point négatif).
Points faibles : De temps en temps on ressent quand même que le livre s'adresse aux plus jeunes. Mais tant que l’âme d'enfant du lecteur n'est pas totalement morte je pense que ce n'est pas vraiment un problème.
Nombre de tomes : Un seul.

Posté par kobaitchi à 20:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


27 juin 2013

Songes t1 - Coraline - Terry Dodson - D-P Filippi [Lecture en ligne gratuite et légale - offre limitée à 10 jours]

Songes t1 CoralineAujourd'hui on s'attaque à un livre dont j'ai d'abord aimé la couverture et dont j'ai entrepris la lecture en grande partie parce qu'elle était gratuite...
Songes t1 : Coraline

Quatrième de couverture

Certaines frontières sont parfois si fines, si fragiles, qu'elles en deviennent transparentes. Rêve, réalité, il est tellement facile d'oublier son chemin entre ces deux mondes. Laissons donc l'innocence nous emporter en ces contrées où l'on doit abandonner toutes certitudes, toutes, sauf peut-être celle de s'y perdre.

Ce que j'en ai pensé

Comme je l'ai dis ce que j'ai d'abord aimé dans ce livre c'est sa couverture, largement inspirée de l'art nouveau. J'avais un peu peur que, comme souvent, l’intérieur se révèle ne pas du tout être de la même qualité mais mes craintes étaient inutiles, les dessins qui composent l'histoire sont tout aussi sympathique que la couverture, peut être même encore d'avantages.

Une fois le livre ouvert je fus tout d'abord happée par les paysages superbement traités et, de suite après, par toute ces machines, tout ces rouages et ces engrenages qui donnent un coté très streampunk à l'ensemble.

L’histoire en elle même c'est celle de Coraline, jeune femme engagée comme gouvernante dans une superbe maison et dont la tache principale sera de distraire le maitre des lieux, un jeune homme un peu trop absorbé  par la construction de toutes les machines qui peuplent les pages de ce premier tome.
Il ne faudra pas longtemps à Coraline pour comprendre les avantages qu'il y a à vivre dans un tel endroit avec pour seuls compagnons son jeune maitre, un majordome et une vieille femme de ménage. Mais peut être qu'à force de profiter de cette nouvelle situation, des belles robes mises à sa disposition et du lac où elle ne manquera pas de se baigner, ne remarquera t-elle pas le comportement étrange de la maisonnée...

Alors même qu'une nuit elle se réveille dans un monde onirique où elle évitera de peu le pire elle ne s'en inquiète nullement, prenant cela pour un rêve. Et au fond peut être en était-ce réellement un? Néanmoins à partir de cet instant ce genre de rêve va se reproduire encore et encore, tandis qu'en parallèle, aussi bien dans sa vraie vie que dans ses rêves un coté exhibitionniste va naitre en elle, lui faisant bien souvent oublié toute forme de décence. Serait-ce lié? Pourquoi ne semble t-elle pas le remarquer? Que savent les autres habitants de la maison qu'elle ignore? Ses rêves en sont-ils vraiment? Et ou disparaissent donc toutes ses petites culottes? Toutes ses questions devraient trouver leurs réponses dans le tome 2, en tout cas je l’espère.

Points forts : Les dessins (les paysages surtout sont à couper le souffle), le coté steampunk avec ses nombreuses machines, et pour ces messieurs je dirais la plastique de la demoiselle.
Points faibles : Les personnages manquent peut être un peu de caractère, La naïveté-innocence-débilité (barrer les réponses inutiles) de Coraline qui ne voit pas que quelque chose se trame malgré les indices aussi gros que le manoir.
Nombre de tomes : Série terminée en 2 tomes


Et jusqu'à dimanche prochain procurez vous GRATUITEMENT cette BD en location pour une période de 10 jours sur IZNEO!
Si c'est pas beau ça!

Mix Songes t1