29 avril 2013

Les Folies Bergère - Zidrou - Porcel

Cet article a déjà été publié sur mon blog principal vu que je m'étais inscrite à cette action avec celui là, mais comme le blog de lecture c'est quand même celui ci je recopie l'article ici, sans rien y changer parce que bon voilà quoi. 

 

Folies BergeresLa semaine dernière (ou peut être celle d'avant?) j'ai reçu le livre gracieusement offert par Priceminister (rappelez vous, j'en avais parlé) et je crois qu'il est plus que grand temps que je vous en parle!

Alors déjà la sélection proposée par le site me mettait bien l'eau à la bouche et j'ai eu un peu de mal à faire mon choix. Mais bon tant qu'à faire, et comme ce n'est quand même pas tout les jours qu'une grande enseigne m'offre quelque chose, j'ai décidé de jeter mon dévolu sur un livre qu'à priori je n'aurais pas acheté de moi même.
C'est donc comme ça que je me suis retrouvé avec l'imposant "Les Folies Bergère" dans ma boite aux lettres.
Imposant parce que plus fournit qu'une BD ordinaire (92 pages), une couverture plus épaisse, environs 2 cm plus haut et plus large aussi. Pour un peu il se classerait plus dans les "Beaux livres" que dans les BD.

Mais pourquoi Les Folies Bergère plutôt qu'un autre? Parce que j'ai aimé sa couverture.
Oui je sais c'est un peu mince comme raison (contrairement au bouquin). Bon j'ai quand même survolé le résumé (très survolé d'ailleurs, parce j'avais compris que l'histoire se passait après la guerre, pas pendant.) mais j'ai surtout accroché à la couverture, et pour ceux qui se poserait la question, non les dessins à l’intérieur ne sont pas du même acabit. Pas qu'il soit d'une moins bonne qualité non, mais plutôt plus réglementaire je dirais.

Maintenant que j'ai expliqué les raisons de mon choix venons en au résumé.
Sur la quatrième de couverture on peu lire : "A la fin de la Guerre - parce que faudra bien qu'elle se termine un jour, hein! - on s'est tous juré d'aller fêter ça aux Folies Bergère, à Paris. C'est pour ça, le nom"
Et si je devais en donner un résumé un peu plus concret, sans spoiler, je dirais que c'est l'histoire d'un bataillon, de pauvres types coincés dans les tranchées et qui rêvent du jour où la guerre prendra enfin fin. C'est l'histoire d'un miracle aussi ou peut être même de deux. Je dirais aussi que les miracles ne peuvent pas durer toujours, même dans les histoires, surtout dans ce genre d'histoire. Et puis c'est l'histoire du courage des hommes, de leur lâcheté et de leur folie à la fois. Une histoire à hauteur humaine tout simplement. Une histoire qui ne creuse pas vraiment plus, et encore qu'elle a le mérite de poser la question de l'(in)utilité de ceux qui, pour une raison ou une autre, ne participent pas à la guerre. De ceux, trop jeune, trop vieux, trop "autre", qui doivent vivre pendant que d'autres meurt. Qui se trouvent des excuses ou qui se déculpabilisent en accusant les autres. De ceux qui voient, de loin ou de près, mais qui ne peuvent rien. A part peut être quelques infimes choses qu'ils sont en fait les seuls à pouvoir faire. Des hommes ordinaires qui font des choses ordinaires dans une guerre qui ne devrait pas devenir ordinaire.

D'un point de vue plus graphique maintenant, tout est en sépia, ce qui donne l'impression quasi perpétuelle de regarder de vieilles cartes postales et qui convient particulièrement bien à une histoire se déroulant en 17-18. Seul certains détails apparaissent parfois colorés, généralement en rouge. Le sang, une trace de rouge à lèvres, les peintures sur la palette du peintre, les lèvres des filles de joie...
Malheureusement ce style + ces couleurs + les uniformes et les nombreux personnages secondaires peuvent parfois porter à confusion et on est parfois un peu perdu, ne sachant plus exactement qui est qui. Malgré cela on ne peut que lire assez rapidement cette histoire aux personnages imparfait.Parfois plus pour ne pas oublier ce qui vient de se passer, mais aussi, et surtout, parce que l'on veut savoir ce que vont devenir nos poilus.

J'avoue que la fin m'a surprise, et est arrivée très vite aussi, mais bon on est pas dans un manga non plus, l'espace est plus réduit. Et même si je ne suis, à priori, pas le lecteur type à qui est destinée cette BD elle m'a bien plus. Je continue de penser que je ne l'aurais pas achetée de moi même mais je ne regrette pas du tout mon choix et je suis sur que je la relirais dans quelques temps, ne serait ce que pour m'assurer que je n'ai rien sauté à la première lecture.

Et finalement, comme Priceminister me demande une note sur 20 la voici :
Couverture : 20/20
Dessins :  15/20
Histoire : 16/20
Donc au total : 17/20

Aussi un tout petit détail, je pensais en recevoir une deuxième puisque j'ai parrainé au minimum Wiiizzz mais je n'ai eu "que" celui ci. Je ne sais pas si l'autre arrivera plus tard, s'ils étaient en rupture ou si j'ai simplement été oubliée. Enfin ce n'est pas très grave, je ne vais pas me plaindre non plus alors que j'en ai déjà eu un gratuitement ;)


16 mars 2013

48h de la BD : 100 000 BDs offertes dans toute la France! (sans obligation d'achat)

Bonsoir, bonsoir,


Il y a plusieurs livres dont j'aimerais vous parler, j'ai aussi acheté pas mal de mangas ces dernières semaines et il me tarde d'en faire des critiques. J’espère avoir le temps ce weekend d'en faire au moins une petite partie (weekend chez belle maman et longues soirées télé en perspective alors que j'ai horreur de ça. C'est vraiment grossier de prendre mon PC sur mes genoux et de ne pas prêter attention aux vieux films pas super intéressant qui seront diffusés, dites?).
Donc voilà.

Au lieu d'un article "avis" je viens juste vous faire part d'un super bon plan. Bon juste pour les français, mais un super plan quand même.

Les 5 et 6 avril 100 000 BDs seront offertes à l'occasion de la première édition des 48h de la BD.

48h BD



Les BD proposées sont :

  • La nouvelle bande à Bamboo
  • Le Tueur
  • Pico Bogue : La Vie normale
  • Le Royaume : Anne (série vraiment génial, jolie et drôle que je ne peux que conseiller très très chaudement)
  • Pascal Brutal
  • Sienna
  • Secrets de Girlz
  • Ernest et Rebecca (dessins au comble du mignon. Super série pour les petits mais aussi, pourquoi pas, pour les plus grands)


Puis comme si ce n'était pas assez (et pour tout les pauvres étrangers dont je fais partie) le site propose aussi 1 BD parmi les 8 disponibles en téléchargement gratuit.
Vous avez le choix entre :

  • Les Profs
  • India Dream
  • Murena
  • Orbital
  • Les Bidochons
  • Lloyd Singer 
  • Vie de merde : Les premières fois
  • Miss Octobre

Alors personnellement je ne sais pas encore vers lequel penchera mon choix, plusieurs me font pas mal de l’œil. Je vous en reparle bientôt.
Aussi, il semblerait aussi que plusieurs auteurs profitent de ces deux journées pour dédicacer leur livres. On pourrait supposer qu'il s'agisse des auteurs des six livres offerts mais je n'en ai aucune certitude. En tout cas, pour les interessés, la liste sera disponible sur le site le 29 mars.

N’hésitez donc pas à partager et à en profiter surtout ;)

Toutes les infos et les librairies participantes se trouvent ici