03 septembre 2013

Fight Girl (Oresama Teacher) - Izumi Tsubaki - Tome 2

 

fight girl 2 izumi tsubakiQuatrième de couverture

Takaomi « propose » (impose ?) à Mafuyu et Hayasaka de s’inscrire dans un drôle de club... un club où l'on a de bonnes raisons de se battre ! Un drame pour Mafuyu, qui désormais ne rêve que d’une vie de lycéenne ordinaire. Et lorsque celle ci casse bêtement son masque de Super Lapinou qui lui permettait d'agir en toute discrétion, elle doit alors trouver un autre stratagème pour affronter un terrible nouvel adversaire!

Ce que j'en ai pensé

Il était grand temps que je vous parle de ce tome 2! Parce qu'entre la publication de mon avis sur le tome 1 et aujourd'hui l'état des couvertures amovibles de mes tomes s'est encore aggravé... Je pense que quand j'aurais enfin rattrapé mon retard de billets pour cette série mes premiers tomes seront vraiment dans un état déplorable à force d'être lus et relus.
Enfin, donc dans ce deuxième tome on retrouve Mafuyu et Hayasaka aux prises avec Takaomi qui semble vouloir leur imposer l'adhésion à un club un peu spécial. En voulant éviter cela à tout prix les deux amis vont se mettre dans une situation un peu embarrassante mêlant gros balèzes et broderie dont Hayasaka ne sortira pas tout à fait indemne.
Pourtant ce que Takaomi veut, Takaomi l'obtient, et le fameux club voit malgré tout le jour, avec pour première mission l'anéantissement du chef des voyons du lycéen, rien que ça. Enfin la situation ne serait pas encore si problématique si Kurosaki ne cassait pas son masque de Super Lapinou à quelques heures du combat programmé. Elle et Takaomi trouveront-ils un moyen de remplacer le précieux masque? Pourra-t-elle se battre sans éveiller les soupçons? On se doute que oui hein, mais je ne vous dévoilerais pas comment.

Néanmoins, une fois ce problème résolut, Mafuyu sera confrontée à un second peut être tout aussi épineux. C'est que depuis qu'Hayasaka a vu Super Lapinou il pense beaucoup à elle, et quand il se mettra à sa recherche il deviendra difficile pour notre héroïne de cacher sa double identité. Et s'il tombe par hasard sur une chose qu'il n’est pas censé voir? Et bien il faudra encore d'avantage ruser!
La tache n'est décidément pas de tout repos pour notre délinquante justicière.

Mais ce n'est pas tout, dans la seconde partie de ce manga il se passera des choses encore plus étranges! On découvrira que le chef n'est peut-être pas exactement ce qu'il semblait être au premier abord, un esprit lapin menacera de frapper, Mafuyu mettra à jour sa correspondance et langera une glace, Takaomi prendra des coups, enfin au moins un...  Et encore bien d'autres choses!

En fait j'ai vraiment du mal à résumer et à vous donner envie sans faire de spoiler mais je vous promets que ce tome est encore plus savoureux que le premier ;)


Points forts : Une histoire toujours aussi marrante. De nouveaux personnages principaux-secondaires font leur apparition (et vous allez les adorer! En tout cas moi je les adore)
Points faibles : Heu rien.
Nombre de tomes : Série en cours. 12 tomes sortit en français actuellement.
Bon le tome 13 sort en octobre, aurais-je le temps de me mettre à jour dans les avis d'ici là? Nooon, probablement pas hein!

Mix Fight Girl 2


15 mai 2013

Fight Girl (Oresama Teacher) - Izumi Tsubaki - Tome 1

fight girl izumi tsubakiÇa faisait longtemps que je voulais vous parler de ce manga qui fait partie de mes favoris depuis quelques années déjà.

Je commence en toute logique par vous présenter le premier tome, même s'il date de 2011 et que de nombreux autres ont suivit, parce que mine de rien ben c'est le premier, puis c'est celui qui m'a fait accrocher et qui m'a rendue fan il y a déjà plus de deux ans.

Quatrième de couverture

Chef d’une bande de voyous, Mafuyu est renvoyée de son lycée suite à une violente bagarre. Promettant à sa mère de ne plus jamais se battre, elle intègre l’établissement privé Midoriagoka. Mais la veille de son arrivée, elle est confrontée à une rixe en pleine rue et sauve un jeune homme en danger... En danger, vraiment ? Ce dernier est en fait son professeur principal : un brin sadique, il va forcer Mafuyu à continuer de se battre ! Quelles sont les raisons de son comportement tyrannique?

Ce que j'en ai pensé

Rien que pas son résumé on est tenté de croire que ce manga n'a rien à voir avec les shojos de bases, et malgré sa couverture toute rose qui pourrait rebuter le lecteur pas fan de ce genre d'histoires le premier tome n'en reste pas moins attrayant. On en commence donc la lecture avec un certain espoir, priant presque pour ne pas avoir placé la barre trop haut, car ils sont nombreux ces mangas qui avaient l'air géniaux à première vue et qui ce sont finalement révélés pas fameux. On espère donc, et c'est bien légitime, que celui ci n'ira pas rejoindre ses pairs dans la catégorie "Ça aurait pu mais non..."

Heureusement bien vite nos quelques craintes s'estompent, dés les premières pages nous faisons connaissance avec Mafuyu Kurosaki, une héroïne très très éloignée des héroïnes de base.
Déjà Mafuyu n'est pas kawaii*, elle n'a pas de grands yeux humides et niais comme beaucoup de ses homologues. C'est un garçon manqué, elle est un peu idiote, mais pas nunuche, non juste un peu stupide, elle regarde méchamment, elle gueule, elle bave, elle veut se faire passer pour une fille (de bonne famille) mais ne peut empêcher sa vraie nature de délinquante de prendre le dessus. Malgré cela elle est aussi attachante, amusante et persévérante. C'est une battante (au sens propre comme au figuré) au cœur tendre qui devrait réussir à faire battre le votre.

Avec ce premier tome on découvre Mafuyu dans sa nouvelle vie. Une jeune fille de bonne famille qui doit se débrouiller pour vivre seule donc. Et surtout qui doit éviter les ennuis et les bagarres à tout prix (de plus ou moins nombreux flash-backs nous expliquent d'ailleurs pourquoi). Mais tout cela c'était sans compter sur sa rencontre avec Takaomi le soir même de son emménagement. Takaomi c'est un jeune homme qui semblait bien mal embarqué avec une bande de petits racketteurs que notre héroïne mettra rapidement en fuite. Geste qu'elle ne mettra pas longtemps à regretter vu la manière dont elle en sera remerciée et aussi... Vu que le fameux jeune homme s’avérera n'être personne d'autre que son prof principal, qui pour une raison encore inexpliquée la poussera à se battre contre son gré. Encore et encore.
Attention, là à lire ceci on pourrait se dire qu'on va s'embarquer dans une histoire très louche mais rassurerez vous ce ne sera pas le cas. Du tout, du tout!

Le lendemain, lors de sa première journée de cours, Kurosaki rencontrera un autre garçon, un certain Hayasaka, un délinquant lui aussi, enfin à peut près, mais aussi un élève brillant, qui passera les premiers temps de l'histoire à la fuir, ou du moins qui essayera. En vain. Et qui s’avérera un allié de poids dans l'avenir. Sauf qu'Hayasaka doit à tout prit ignorer le coté bagarreur de Mafuyu, comme toute l'école d'ailleurs, sinon elle risquerait le renvoi.
C'est donc ainsi que notre jeune héroïne, avec l'aide de son maitre d'arme professeur, va se créer une seconde identité et qu'elle deviendra... Super Lapinou! Une super lapine défenseure des élèves de l'école Midorigaoka.
A partir de là ses bonnes résolutions vont partir en fumée, elle découvrira pourquoi Takaomi semble si bien la connaitre et elle tentera même de remettre Hayasaka sur le droit chemin...

Points forts : La mère de Kurosaki. Elle apparait peu mais elle apparait bien et c'est le genre de maman dont on rêve tous... ou pas! Mais moi je me vois bien devenir comme elle quand je serais plus vieille. Puis l'ensemble de tout les personnages, qui sont tantôt hilarants, tantôt attachants, tantôt sadique... Le dessin aussi, l'auteur joue avec les codes classique du manga shojo et les fait tomber les uns après les autres;  de grands yeux humides dans une case? Dans la suivante ils seront blasés. Une trame avec des fleurs?  Exit la romance, amusons nous plutôt. Etc, etc.
Points faibles : Le fait de devoir attendre avant de pouvoir lire le tome 2 (du moins quand je l'ai acheté. Si vous vous l'achetez maintenant vous aurez juste à attendre votre prochaine virée à la fnac (ou la réception de votre commande)). la couverture toute abimée? Ah non ça c'est juste pour mon exemplaire, preuve qu'il a été lu, relu, encore lu et toujours relu...
Nombre de tomes : 11 (en cours)
Ça semble évident mais bien sur je conseille (beaucoup beaucoup beaucoup!)

Mix Fight Girl 1

*Mignonne