19 septembre 2013

Le jeudi c'est Jeu Livresque (16)

Le Jeudi c'est Jeu Livresque est un rendez vous hebdomadaire que j'ai découvert chez Ceresu (que je lis régulièrement mais où je ne commente presque jamais... C'est pas bien je sais...) et qui est organisé par Secret Forbidden World.

jeudijeulivresque


Cette semaine le thème est "Une photo de votre PAL"

Et je ne regrette pas d'avoir décidé de participer, parce qu'en faisant le tour de mes étagères et de mes armoires (oui il y a des livres partout) j'ai remarqué qu'en fait j'avais un petit paquet de livres que je n'avais pas encore eu le temps-l'envie-la motivation de lire.

Les voilà donc. Ils sont 29, mais je suis sur d'en avoir zappé quelques uns et que leur nombre réel dont être plus proche des 40...
Bon ben je crois que je n'ai plus le droit de me plaindre de n'avoir rien à lire.

PAL

Vous voulez qu'on s'attaque un peu au détail? Pas de problème.

PAL1
Mais bon au départ il n'était pas pour moi, ça me fait une bonne excuse pour ne l'avoir pas encore ouvert.

PAL2
Donc en gros celui que je ne lirais probablement jamais...

PAL3
Pas vraiment ideal pour tout comprendre

PAL4
Qui jusqu'à présent est très très bon!

Posté par kobaitchi à 16:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


17 février 2013

La Dernière Guerre tome 1 - 49 jours - Fabrice Colin

49 jours Fabrice Colin49 jours. Ce livre on me l'a offert pour Noël, je l'avais ajouté à ma liste à cause du résumé, sans avoir lu la moindre critique à son sujet avant.
Et si j'ai tant tardé à le commencer c'est uniquement parce que j'ai tardé à terminer celui que je trainais depuis avant le réveillon.

Alors, qu'en dire?  Tout d'abord voici le résumé qui m'avait tant accroché :
« Je m appelle Floryan ; j ai 17 ans. Il y a quelques jours, je suis mort : un attentat dans le métro. Je me suis réveillé dans un paysage de plaines et de montagnes, somptueux, qui s étendait à perte de vue. Un être de lumière m a accueilli, un Elohim , m a-t-il dit. Il m a proposé deux solutions : je le suivais soit dans le Royaume un paradis, selon lui, mais que je n étais pas autorisé à voir avant de m y rendre , soit dans le Nihil, un gouffre gigantesque menant vers... Vers quoi ? C est là toute la question. Je ne sais rien du Nihil, j ignore tout du Royaume, et j ai 49 jours, pas un de plus, pour prendre une décision. Le problème, c est que ce choix n engage pas que moi... »

Et puis mon avis, à chaud, à très chaud même, puisque j'ai refermé le livre il y a moins d'une demi heure.
Tout d'abord, et contrairement à certains bouquins, on se retrouve directement dans l'action. Un rapide prologue nous en apprend plus sur les circonstances de la mort de Floryan. S'il avait été plus long il y aurait eu un risque pour que je décroche, de peur d'avoir affaire à un pur roman pour ado. Car, et oui, Floryan de son vivant n'était pas vraiment le genre de personnage dont j'aurais aimé suivre les aventures.
Oui mais justement, (et heureusement?) Floryan est mort! Et sa mort se révèle très vite passionnante. Les chapitres se lisent vite, l'action avance sans se presser mais sans se trainer non plus. La première moitié du roman se lit facilement, on découvre Landerost, le Nihil, l'ichor et ses dérivés. On sent qu'il se trame des choses pas nettes et on apprécie le coté rebelle de Floryan, même si on regrette aussi qu'il ne le soit pas encore plus par moment.
On rencontre de nouveaux personnages, Scarlett, Thaleane, Stark, Heng et les autres. On se dit qu'un adulte comprendrait qu'ils ont un secret, qu'ils ne sont pas tout à fait honnête, sauf que notre héros n'a que 17 ans ne l’oublions pas, ils est encore un peu naïf, il hésite.
Et au fond il a peut être raison.

Puis vers la moitié de l'histoire, tout se précipite, Floryan désobéit une fois de plus et les événements s'enchainent. On se retrouve partagé entre deux mondes, deux réalités, et on veut les voir avancer toutes les deux. Ce qu'elles font d'ailleurs. A partir de ce moment là on est prit au piège et il devient vraiment très difficile de reposer son livre.

D'ailleurs quand les dernières pages se profilent on ne peut que le regretter. Un second tome est prévu bien sur mais aucune date de publication n'est encore avancée.
Et puis honnêtement j'avais un peu peur que les dernières pages ne se déroulent exactement comme elles l'ont fait. J’appréhende un peu le tome 2 maintenant. J'aurais préféré être réellement surprise par la fin, qu'elle ouvre une porte toute différente de celle à laquelle j'avais pensé, ou tout au moins qu'elle en choisisse une autre parmi celles que mon esprit avait façonnées.

Alors oui j’achèterais probablement le tome 2 dés sa sortie, parce que l'histoire est tout de même très prenante et que j’espère qu'il sera à la hauteur du premier, mais avec malgré tout une petite pointe d'appréhension à cause de la direction prise qui n'est pas celle que j'avais espéré.

Point fort : Aucun temps mort ou presque - Écriture agréable - Histoire originale
Point faible : La fin (mais qui pourrait se transformer en point fort dans le tome 2, allez savoir)
Série prévue en deux tomes

10 février 2013

Harcèlement Textuel - On va vous [en] faire baver

Ceux qui me connaissent le savent, et ceux qui ne me connaissent pas, c'est pas grave ils vont l'apprendre, j'ai déjà un blog!
Alors pourquoi un deuxième? Et pourquoi Harcèlement Textuel?

Je vais répondre point par point ce sera plus vite fait.
Alors pourquoi un second blog? Tout simplement parce que j'ai remarqué que mes petites critiques de bouquins sur le premier n’intéressent pas grand monde parmi mes habitués, et que ceux qui pourraient être intéressés ne vont, à priori, pas venir chercher ces informations là sur un blog aussi généraliste que le mien.
Hors il y a aussi le fait que j'ai un paquet de bouquins au compteur et que je trouve dommage de n'avoir aucune trace d'eux si ce n'est dans mon esprit. Parfois j'ai envie d'en relire un mais quand je vois ma PAL (pile à lire) je me dis que c'est dommage de relire un livre que je connais alors que j'en ai plusieurs inconnus qui m'attendent, dont certains depuis plusieurs mois. Alors je me dis que si j'écris quelques lignes sur chacun d'entre eux je pourrais venir les relire n'importe quand et ce sera un peu comme les reparcourir, mais rapidement.
Donc un second blog me semblait une bonne alternative au problème, si on peut qualifier cela de problème.

Aussi, pourquoi un titre comme harcèlement textuel? Tout simplement parce que le jeu de mot m'a amusé, faut pas chercher plus loin. Je pourrais, vous aussi, mais franchement ce n'est pas indispensable. Les explications les plus simple sont parfois les meilleurs.

Et à la question pourquoi Harcelemot en adresse? je répondrais simplement que harcèlement textuel était de 2 caractères trop long pour Canalblog.J'ai donc contracté les deux.

HT est aussi le nom d'un obscure groupe de rap vraiment mauvais, mais comme leur dernier (et premier?) album semble remonter à 2002 je me dis qu'ils doivent être mort (musicalement parlant), donc ça ne doit pas être trop grave si j'utilise le même nom qu'eux.

Donc voilà, d'ici peu, quand l'habillage sera parfaitement terminé, je posterais un véritable article et on pourra commencer sérieusement =)

9-Bookshelf-Designs
(Designer: Jongho Park)