02 octobre 2014

J'ai lu quoi en septembre?

Alors, étrangement septembre fut un gros mois et je crois bien que cette fois j'ai respecté mon nombre de pages.

 Voyons ensemble la récap'.

Romans :

Le trône de fer intégrale t2  271p  (p684 à 955)  : Enfin! La critique complète arrive dans le courant du mois mais d'un point de vue général j'ai beaucoup aimé.
Baroque 'n' Roll 120p sur 373 : En cours. On en parle une fois terminé

BD:

Kid Paddle t7 48p : C'est toujours un plaisir de retrouver Kid, Horace et Big Bang. Dans ce tome les poupées de Carole sont prises pour cible, Kid fantasme sur l'hypothètique vie secrète de son père, les garçons tentent encore une fois d'entrer au cinéma pour voir un film gore et le petit barbare s'en prend toujours plein la tronche.
Les psy t8 46p : Tout comme Gaston je crois que les psys sont une des premières BD que j'ai eue dans les mains. Ça va faire 20 ans que je suis en thérapie chez le docteur Médard et je ne suis pas sur d'en voir un jour la fin. Ce qui n'est pas forcément un mal.
Tamara t1 48p : Ce n'est pas le meilleur, aussi bien au niveau dessin que scénario, en même temps c'est le tout premier tome. On fait connaissance avec les quatre protagonistes principaux, Tamara, sa maman, Amandine, Chico, le nouveau compagnon de cette dernière et Yoli, sa fille. Heureusement pour eux (et pour nous) Chico et Yoli vous beaucoup évoluer physiquement entre ce premier album et les suivants. Au niveau des camarades de classe il n'y a que Wagner et Zack qui survivront au temps, bien qu'ils n'aient qu'un rôle très mineur dans ce tome et que Zack n'ait d'ailleurs même pas encore de nom. Mais à part ça il y de bonnes idées et de chouettes gags, il est clair que la série est devenue bien meilleure par la suite mais c'était un premier album très honnête.
Bichon t1 48p : Je pensais que je vous avais parlé ce cette BD que j'ai eue à Noël passé mais on dirait que j'ai oublié, néanmoins le mix est déjà fait (depuis des mois en plus) et c'est vraiment une jolie histoire, donc je lui consacrerais un article d'ici peu, elle le mérite bien.

Manga :

L'arcane de l'aube t5 192p : L'histoire avance bien plus vite que dans les tomes précédents, certains personnages font des révélations surprenantes et on rencontre de nouveaux demi humains aux personnalités qui promettent du beau pour la suite. Une série qui mérite vraiment qu'on s'y attache.
Vampire Knight t14 et 15 384p : Kaname joue de moins en moins franc jeu, perso j'attends juste le moment ou il se fera coincer par la guilde et ou elle le réduira en cendre, Yuki prend enfin un peu les choses en mains, quand à Zero il pourrait aussi bien être mort pour ce que ça changerait à son activité... Je ne sais pas où veut en venir l'auteur mais elle a complètement perdu mon attention, déjà qu'elle n'a jamais été au top. Néanmoins comme il ne reste que deux tomes avant la fin je vais quand même les lire. Sait-on jamais, on assistera peut-être à un miracle?
Black Bulter t16 178p : Encore une série où l'objectif de départ est complètement passé à la trappe. L'histoire de ce tome n'est pas totalement inintéressante mais on est en train de perde l'essence même du titre au profit d'enquêtes où règne le surnaturel, corruptions et mensonges. C'est pas forcément une mauvaise chose mais ce n'est pas non plus mon tome préféré. Il faut dire aussi que depuis la révélation sur l'identité d'Undertaker mon attention s'est beaucoup relâchée quant à cette série.
Le maître des livres t1 192p : Je l'ai acheté pour sa couverture et son titre, sans même lire le résumé (ou à peine), et c'est un vrai coup de coeur! Je prépare une critique plus poussée.
Mon amour à tout jamais 200p : Critique complète là bas.
10 Count t1 192p : Critique complète là bas.
Adekan t 7 192p : A ce tome, étrangement, je lui reprocherais l'exact contraire de ce que je reprochais à Black Butler. la première moitié fait enfin avancer le fil rouge de l'histoire, on n'en apprend plus sur la passé d'Anry et Shiro ainsi que sur leurs capacités extraordinaires, néanmoins je m'y suis presque ennuyée. J'ai carrément préféré la seconde moitié qui reprend le format des premiers tomes, avec une petite enquête empreinte (quelqu'un pour me confirmer qu'empreinte s'écrit bien comme ça dans ce cas de figure?) de fantastique et d'humour. Par contre, à la fin du tome on apprend une chose présumée sur le passé de Shiro, sur la raison de son existence, qui met en lumière certaines zones d'ombres qui restaient en suspend depuis plusieurs tomes et on a là une accroche particulièrement aguichante pour le prochain tome.
Magdala t1 200p : Un titre acheté un peu au pif sur le stand de Point Manga à Retro Mia (je n'achète jamais autant au feeling que quand je peux toucher les livres. Voilà pourquoi j'évite les librairies comme l'ebola.) Et, si ce n'est pas un gros coup de coeur, c'est tout de même une sympathique petite découverte. Il ne se passe pas vraiment grand chose dans ce tome mais les pistes ouvertes sont intrigantes, je me laisserais sûrement tenter par le tome 2.
Une recette secrète t1 192p : Celui ci, je ne vais pas mentir, ce n'est pas moi qui l'ai choisi, n'étant pas très portée yuri au départ. Néanmoins l'histoire est mignonne et on prend plaisir à voir les deux héroïnes comprendre tout doucement les sentiments qu'elles éprouvent l'une pour l'autre tout en s'imaginant, bien sur, qu'ils ne sont pas réciproque.
Les vacances de Jésus et Bouddha t8 174p : On retrouve nos deux saint young men dans un tome toujours instructif et amusant alors qu'ils décident de prendre des vacances et de partir faire de la plongée à l'autre bout du Japon. Mais c'est sans compter sur l'intervention de tout leurs amis divins aux intentions aussi louables que maladroites.

lecture septembre

Pour un total de 2677 pages. Pas mal mais je m'attendais à plus en voyant la pile de mangas de ce mois ci. Enfin, j'ai respecté mon quota, c'est cool, et je repars pour 2000 pages en octobre.

 

 


07 septembre 2014

J'ai lu quoi en août?

Août fut très calme en matière de lecture, voici donc mon (tout) petit récapitulatif.

Roman :
Le trône de fer 337p sur 955 (p346 à 683) A l'heure où j'écris ceci il me reste une centaine de page, cette fois je peux enfin affirmer que septembre sera son dernier mois. Il était temps!

 

Manga :
Castle Mango t1 et 2 384p J'avais acheté le tome 1 lors du salon Made in Asia en débit d'année donc je l'ai relu avant d'entamer le 2. Cette mini série est un peu le contraire de beaucoup d'autres, le résumé ne m'interessait pas plus que ça mais sa lecture s'est finalement avérée très agréable.
Docteur Lapin et Mister Tigre t1 192p Pas mal mais pas mémorable.
L'enfer en Bouteille (one shot) 200p Très déçue par ce livre!J'en avais lu de très bonnes critiques mais, perso, je trouve qu'aucune des quatre histoires présentées dans ce tome n'a l'air d'être terminée. Au contraire, ça s'arrete même souvent alors que ça commençait à être intéressant. Au niveau de style graphique il est assez rétro, on accroche ou pas. Personnellement je ne suis pas hyper fan mais si l'histoire racontée est intéressante ou se prête bien à ce style ça ne me dérange pas.
Les vacances de Jésus et Bouddha t6 et 7 348p Je suis toujours fan en plus j'apprends plein de détails sur le bouddhisme que j'ignorais. Nettement moins sur le catholicisme par contre, à croire que les cours de religion sont plus complets que ceux d'histoires ou de math...
L'opéra de Pékin t2 193p Alors  que j'avais trouvé le tome 1 plutôt lent j'ai trouvé que celui faisait clairement avancer l'histoire (tout en instruisant aussi, décidément). Elle doit se terminer dans le tome 3, par contre celui ci n'est plus édité, je vais devoir fouiller un peu pour le trouver.
L'arcane de l'aube t3 et 4 384p Je ne sais pas pourquoi j'ai mis tant de temps avant d'acheter le tome 5 (plus d'un an et demi), cette histoire est de plus en plus intéressante au fur et à mesure qu'elle avance.

BD
Gaston intégrale t4 223p La BD que je fini toujours par relire même si je la connais par coeur (enfin, pas ce tome ci en particulier hein, tout les Gaston). Je me demande même si ce n'est pas une des toutes premières BD que j'ai lue.

 

Ce qui fait un total de 2261 pages et le deuxième mois d'affilée où je ne respecte pas mon objectif.
Je pars donc seulement sur 2000 pages pour septembre ;)

lecture aout copie

Posté par kobaitchi à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 août 2014

Lectures de juillet

Comme prévu juillet fut un mois maigre et j'ai avancé bien moins que je ne l'aurais aimé sur le trône de fer. Enfin, ça me permettra d'en profiter encore en août.
D'ailleurs à ce propos, le groupe 1 mois >> 1000 pages  prend un mois de vacances jusqu'en septembre mais ça ne m'empechera pas de faire ma récap mensuelle. C'est le seul challenge que je respecte toujours depuis mon inscription alors je ne vais pas prendre le risque de me déshabituer ;)
Même si je suis souvent en retard oui je sais... D'ailleurs vous avez remarqué? On est le 1er! Et mon article est posté! Trop balèze que je deviens.

lecture juillet copie

En juillet nous avons donc eu :
Roman :
Le trône de fer t2 : (p95 à 346 sur 960) 251p (Je vous réserve mon avis pour quand je l'aurais terminé)
Rush t1 : 255p (ma critique ici)
Manga:
Les vacances de Jésus et Bouda t5  176p (titre fidèle à lui même, qui instruit en plus d'amuser. Je recommande chaudement!)
Fight Girl t16 224p (ce tome est meilleur que les deux-trois précédants! Et on a enfin fait le tour de tout les membres du conseil des élèves, l'histoire va pouvoir a-van-cer)
L'arcane de l'aube t1 et 2 384p (relecture parce que je viens d'acheter le tome 5 plus d'un an après le 4, j'ai besoin de me remettre dans le bain. L'histoire est bien, les personnages kawaii au possible. Les deux premiers tomes ne sont pas forcément les plus intéressants par contre. Et... je veux toucher les oreilles de Loki moi aussi!)
Vampire Knight t 11, 12 et 13 576p (Je suis contente d'avoir persévérer, ça devient enfin intéressant. Mais si je n'avais pas quelqu'un pour me les prêter je n'aurais jamais été si loin!)
BD :
Maliki t1 160p (La BD du blog. C'est léger, marrant, mignon et plein de chats)
Tamara t7 à 10 192p (Je les ai depuis quelques années déjà et j'avais un peu peur de ne plus vraiment accrocher mais pas du tout, j'aime toujours beaucoup. Puis c'est pas trop compliqué pour moi de m'identifier...)
E-book :
 Manuel à l'usage de la Salope qui s'ignore mais qui sommeille en chacune de nous ou qui devrait (I'm a Bitch... So what?) 30p sur 233  (Il était gratuit, les commentaires Amazon étaient plutôt bon et il y a un concours dans les dernières pages alors bon, je l'ai pris... Mais j'ai laissé tomber au bout d'une trentaine de pages. Je déteste les histoires de poufs de filles où il ne se passe rien à part "olala un garçon trop ca-non! Je dois me le taper ou je mourrais vieille fille" et aussi les remake de pretty woman/ugly Betty/ le destin de Lisa -choisissez le titre qui vous parle le plus- où on prend une fille genre vilain petit canard (même si moi je la verrais plutôt comme une fille normale, potentiellement sympa, qui ne se maquille pas à la truelle et qui ne pense pas qu'à insérer la langue de tout les jolis petits culs qui passent entre ses lèvres) et où on en fait the bombasse grognasse qui ne peut plus sortir de chez elle sans avoir fait un arrêt salle de bain d'une heure minimum.  Et en fait déjà le titre ne me plaisait pas... Je crois que je ne suis tout simplement pas le public cible. L'appat du gratuit est une pute!
En même temps comme je l'ai dit je n'ai pas tout lu, ça devient peut-être intéressant passé les 200 premiers pages hein...
Se qui nous fait un beau total de 2248 pages.
Bon c'est pas si mal mais je vais quand même tabler sur 3000 pour août! Au boulot!

Posté par kobaitchi à 03:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 juillet 2014

Et en juin? Hein en juin, j'ai lu quoi?

Comme j'ai pas mal tardé à faire l'article du mois passé, que je met ce blog à jour vraiment très rarement et que j'ai aussi tardé à faire l'image d'illu de ce mois ci nous voilà déjà arrivé au sujet récapitulatif du mois de juin.
Je ne les ai pas écris au fur et à mesure donc j’espère que je n'en ai pas en oublié...



Manga :
Fight Girl t 9 à 15 (fin de rerererelecture. Et à l'heure où j'écris ces lignes (c-à-d il y a 10 jours...) je sais que le tome 16 arrivera demain dans ma BAL. Yeah! Mon avis sur le t1 ici et le t2 ici.)  1344p (premier pallier déjà atteint!)
Vamos Là t 1 à 3 (relecture de cette courte série. Vous pouvez trouvez mon avis sur le premier tome ici) 608p
Parapal t1 (Histoire assez étrange qui ne démarre pas trop mal mais qui ne rend pas addict non plus. J'attendrais le tome 2 pour me prononcer d'avantage) 224p
Cesare t 5 et 6 (Toujours aussi fan. Une de mes séries en cours préférées!) 448p
Vampire Knight t 9 et 10 (Je n'ai jamais été hyper fan mais là j'accroche de moins en moins) 384p

BD :
L’élève Ducobu "Le roi des cancres" et "Vivement les vacances" (Petite lecture sans prétention, pour passer le temps) 94p
Louca t1 (encore une série sur le foot... Pourtant moi et le sport ça fait deux. Au moins! Enfin, merci les 48H de la BD pour cet album une fois encore. Et puis bon, ça reste sympa même sans être fan de la coupe du monde) 76p
L'agent 212 "Un flic à l'ombre" (Malgré sans age canonique ce bon vieux Arthur me fait toujours autant (sou)rire) 46p
Le Petit Spirou "Tu comprendras quand tu s'ras grand"(Un petit grand classique?) 46p
Recueil Spirou 301 et 302 (Bon j'ai pas forcément tout lu, j'ai zappé les histoires qui ne m’intéressaient pas, donc je n'ai pas comptabilisé toutes les pages.) 900p (sur 1040)

Roman :
Les ours n'ont pas de problème de parking (J'avais tellement envie de dire du bien de ce livre écrit pas un liégeois, mais franchement j'ai déjà lu mieux, bien mieux) 208p
Le trône de fer intégrale t2 (Bon, je suis en cours de lecture. Mon avis sur le t1 ici) 94p (sur 955)

Ce qui nous fait un beau total de 4472 pages! Wow!
Je ne suis vraiment pas sur de faire mieux en juillet, ne serait ce que parce que le trône de fer va me bouffer un temps fou.

lecture de juin

Posté par kobaitchi à 02:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 juin 2014

J'ai lu quoi en mai?

Pour cette première participation j'ai commencé avec un petit 1000 pages à lire en un mois.
Et ce fut 1000 pages exclusivement de BD en fait.


Manga : Fight Girl t1 à 8 et 15 (relecture de toute la série (enfin la moitié, l'autre sera pour juin) pour préparer l'arrivée du tome 15. Je continue d'adorer) 1728 pages
BD : Le Royaume t4 et 5 (relecture pour l'arrivée du tome 6. Série génial et très drôle) 96 pages
BD : Le Royaume t6 (Super. Forcément)  56p
Manga : Cesare t4 (Excellent. Je ne sais toujours pas si je dois aimer ou détester Cesare. J'adore) 224p
Manga : Journal d'une fangirl t1 (Bof)  188p
Manga : Bienvenue au club t1 (Vraiment très nul. Dire que j'ai payé pour cette bouse...)  192p
BD : Notes t5 (Bon ben, très bien hein, comme tout les notes) 206p
Manga : Vampire Knight t7 et 8 ( je comprends de moins en moins ce qui se passe. Je confonds tout les personnages secondaires. Ils se ressemblent tous aussi.) 384p
Comics : Le magicien d'Oz (conquise tout d'abord par la couverture et les dessins superbes puis par l'histoire, dont je ne connaissais pas tout en fait) 216p
BD : Léonard, génie du Bal (C'est un léonard quoi) 48p
BD : Léonard, trait de Génie (pas forcément le meilleur) 48p
BD : Aldebaran t1 (Merci les 48h de la BD, voilà un titre que je n'aurais pas approché en temps normal, les dessins étant à des années lumières de ce que j'aime, mais en fait l'histoire est plutôt sympa, je pense que j'acheterais la suite. Un jour.) 50p
BD : L'agent 212, ronde de nuit (Comme tout les 212 c'est marrant, les gags ne vieillissent pas, en même temps c'est du Cauvin hein. Juste un peu choquée quand une des planches mentionne l'année et que c'est 1985, 83,82... Il y a des histoires plus vieilles que moi dans cet album! Ou plutôt, je crois qu'il n'y a aucune histoire plus jeune que moi dans cet album...) 48p
BD : Fluide Glacial, Umour et Bandessinées (Album spécial pour les 48H de la BD. Bien, bien, bien déçue pour le coup! Pas ri une seule fois, c'est un peu un recueil de leur plus mauvais gags). 50p

3534 pages. J'ai largement dépassés mon objectif de départ qui était de 1000 pages, je ne sais pas si je ferais mieux en juin. Quoique, c'est pas si mal partit.

 

 

Lire en mai

Posté par kobaitchi à 03:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 novembre 2013

Un monde idéal où c'est la fin - J.Heska

Un-monde-ideal-où-cest-la-fin-J

Il y a quelques semaines j'ai été contactée par Isabelle, la chargée de communication des éditions Seconde chance, pour me demander si je voulais accueillir chez moi, pour un temps assez bref, un livre voyageur. Bien sur j'ai répondu oui. Mon premier livre voyageur! Vous imaginez?
Il y a 15 jours environs il est arrivé et aujourd'hui, alors que je l'ai terminé il y a très peu de temps, je vous livre enfin ce que j'en ai pensé avant de le laisser reprendre son voyage dés lundi vers de nouvelles aventures.

Quatrième de couverture

Un monde idéal où la civilisation telle que nous la connaissons n’existe plus. Dérèglement du temps ? Avènement de la magie ? Crise climatique irréversible ? Épidémie mondiale de mort subite ? Extra-terrestres maladroits ? Invasion de poireaux découpeurs de cervelles ? Crise de déprime globale ? Robots hors de contrôle ? Zombies entreprenants ?
Découvrez 100 histoires drôles, émouvantes, tragiques ou absurdes qui mènent à notre perte !

Mais c’est quoi Un monde idéal ? C’est une collection de livres reposant sur un concept tout simple qui a fait le succès du site Internet www.jheska.fr : des textes courts et percutants relatant des histoires basées sur des « et si » ?

Un livre parfait pour un petit moment de détente égoïste, dans le bus, à la pause déjeuner, le soir avant de se coucher ou à la plage !

Ce que j'en ai pensé

A priori l'idée d'un livre renfermant 100 nouvelles partant d'une même idée (la fin du monde) mais traitée de 100 façons différentes me séduisait assez. Dans la pratique en revanche je dois admettre avoir été assez frustrée par ces trop courtes histoires.
Beaucoup d'idées sont vraiment bonnes et auraient mérité d'être d'avantage approfondies au lieu de n'être que survolées en si peu de lignes comme ce fut le cas. La plupart des nouvelles font juste un peu plus d'une page, parfois moins et jamais plus de deux. Je trouve ça trop court, surtout quand la nouvelle commence bien (je pense à "un monde idéal ou la chaine du froid doit être conservée", "ou la mort n'est que le commencement", "ou l’immortalité est accessible à tous", "où l'avenir est préservé" et d'autres encore mais dont j'ai oublié les titres parce qu'ils sont tous aussi longs que ces derniers). Chaque nouvelle que l'on lit contribue à l'effacement des premières de notre mémoire et je trouve ça dommage car au final je serais bien en peine de citer ne serait ce que la moitié des histoires alors que je les ai lues en très peu de jours.
J'aurais aimé en savoir plus au sujet de certains personnages, j'aurais aimé connaitre leurs avenirs, savoir s'ils arriveront à accomplir leur objectifs et comment ils se seraient sortit des situations cauchemardesques dans lesquels l'auteur les a laissé.

Malgré tout la lecture n'est pas désagréable, le format est même idéal pour les personnes qui n'ont pas le temps de lire trop de pages d'un coup et l'une des histoires est effectivement présente plusieurs fois au court du récit sous la forme de quatre ou cinq nouvelles se déroulant à quelques mois, voire quelques années de décalage. C'est toujours ça, on saura au moins ce qu'est devenu Matthew.

Enfin, je terminerais en  disant que mon coté optimiste et utopiste aime les fins qui se terminent bien, il aime vraiment ça (même si je suis une fan inconditionnelle de Stephen King, surtout de ses anciens romans, ceux où ça finissait mal pour presque tout le monde), et encore plus quand tout semble très mal partit pour que ce soit le cas. Alors forcément avec un livre qui s'appelle "Un monde idéal où c'est la fin"... Je pense qu'il était prévu dés le départ que j'en sortirais un peu frustrée.

Enfin, je remercie très chaleureusement les éditions Seconde chance (page FB ici) qui m'ont permis de découvrir un auteur que je ne connaissais pas et ce même si mon blog n'en est qu'à ses balbutiements! Je me dis qu'il est même possible que je me laisse tenter par un des romans complet de l'auteur quand ma pile à lire (d'urgence) se sera un peu résorbée, histoire de ne pas rester sur une impression mi figue mi raisin.

Points forts : De nombreux points de vues pour de nombreuses histoires. Certains textes font réfléchir, d'autres amusent ou offusquent, rare sont ceux qui laissent totalement indifférents. La satisfaction de savoir qu'on aura pas à se farcir trop longtemps un nouveau venu quand il ne nous plait pas.
Points faibles : Les histoires se lisent trop vite. Elles n'ont aucun liens les unes par rapport aux autres. La frustration de savoir qu'on n'en saura pas plus même sur les personnages qui nous ont émus/touchés.
Nombre de tomes : Un seul.

17 février 2013

La Dernière Guerre tome 1 - 49 jours - Fabrice Colin

49 jours Fabrice Colin49 jours. Ce livre on me l'a offert pour Noël, je l'avais ajouté à ma liste à cause du résumé, sans avoir lu la moindre critique à son sujet avant.
Et si j'ai tant tardé à le commencer c'est uniquement parce que j'ai tardé à terminer celui que je trainais depuis avant le réveillon.

Alors, qu'en dire?  Tout d'abord voici le résumé qui m'avait tant accroché :
« Je m appelle Floryan ; j ai 17 ans. Il y a quelques jours, je suis mort : un attentat dans le métro. Je me suis réveillé dans un paysage de plaines et de montagnes, somptueux, qui s étendait à perte de vue. Un être de lumière m a accueilli, un Elohim , m a-t-il dit. Il m a proposé deux solutions : je le suivais soit dans le Royaume un paradis, selon lui, mais que je n étais pas autorisé à voir avant de m y rendre , soit dans le Nihil, un gouffre gigantesque menant vers... Vers quoi ? C est là toute la question. Je ne sais rien du Nihil, j ignore tout du Royaume, et j ai 49 jours, pas un de plus, pour prendre une décision. Le problème, c est que ce choix n engage pas que moi... »

Et puis mon avis, à chaud, à très chaud même, puisque j'ai refermé le livre il y a moins d'une demi heure.
Tout d'abord, et contrairement à certains bouquins, on se retrouve directement dans l'action. Un rapide prologue nous en apprend plus sur les circonstances de la mort de Floryan. S'il avait été plus long il y aurait eu un risque pour que je décroche, de peur d'avoir affaire à un pur roman pour ado. Car, et oui, Floryan de son vivant n'était pas vraiment le genre de personnage dont j'aurais aimé suivre les aventures.
Oui mais justement, (et heureusement?) Floryan est mort! Et sa mort se révèle très vite passionnante. Les chapitres se lisent vite, l'action avance sans se presser mais sans se trainer non plus. La première moitié du roman se lit facilement, on découvre Landerost, le Nihil, l'ichor et ses dérivés. On sent qu'il se trame des choses pas nettes et on apprécie le coté rebelle de Floryan, même si on regrette aussi qu'il ne le soit pas encore plus par moment.
On rencontre de nouveaux personnages, Scarlett, Thaleane, Stark, Heng et les autres. On se dit qu'un adulte comprendrait qu'ils ont un secret, qu'ils ne sont pas tout à fait honnête, sauf que notre héros n'a que 17 ans ne l’oublions pas, ils est encore un peu naïf, il hésite.
Et au fond il a peut être raison.

Puis vers la moitié de l'histoire, tout se précipite, Floryan désobéit une fois de plus et les événements s'enchainent. On se retrouve partagé entre deux mondes, deux réalités, et on veut les voir avancer toutes les deux. Ce qu'elles font d'ailleurs. A partir de ce moment là on est prit au piège et il devient vraiment très difficile de reposer son livre.

D'ailleurs quand les dernières pages se profilent on ne peut que le regretter. Un second tome est prévu bien sur mais aucune date de publication n'est encore avancée.
Et puis honnêtement j'avais un peu peur que les dernières pages ne se déroulent exactement comme elles l'ont fait. J’appréhende un peu le tome 2 maintenant. J'aurais préféré être réellement surprise par la fin, qu'elle ouvre une porte toute différente de celle à laquelle j'avais pensé, ou tout au moins qu'elle en choisisse une autre parmi celles que mon esprit avait façonnées.

Alors oui j’achèterais probablement le tome 2 dés sa sortie, parce que l'histoire est tout de même très prenante et que j’espère qu'il sera à la hauteur du premier, mais avec malgré tout une petite pointe d'appréhension à cause de la direction prise qui n'est pas celle que j'avais espéré.

Point fort : Aucun temps mort ou presque - Écriture agréable - Histoire originale
Point faible : La fin (mais qui pourrait se transformer en point fort dans le tome 2, allez savoir)
Série prévue en deux tomes

13 février 2013

Le Trône de fer (tome 1) - George R. R. Martin

le trone de fer 1Pour cette première critique je voulais vous parler de mon dernier roman fini, A Game of Trones, ou en français Le trône de fer, tome 1 (intégrale).

J'aurais plusieurs choses à dire sur ce livre, et pour commencer que si vous venez de regarder la première saison de la série qui en a été adaptée il vaudrait mieux que vous reportiez un peu votre lecture au risque de potentiellement vous ennuyer. Parce qu'a part les très nombreuses scènes de sexe, qu'on ne retrouve pour la plupart pas dans le roman, la série est une des plus fidèle qu'il m’ait été donné de voir. Bon les acteurs sont aussi légèrement plus âgés que les personnages du livre mais ce n'est pas un mal, on aurait probablement eu un peu de mal à accrocher à une série dans laquelle un gamin de 15 ans à peine mènerait toute une armée à la guerre.

Donc oui, à première vue les personnages semblent tous un peu jeune, maintenant il faut resituer l'histoire, qui se passe dans un monde qui est un peu l'équivalent de notre Moyen Age, surnaturel et légendes en plus. Et à cette époque on attendait des enfants qu'ils grandissent plus vite que maintenant, donc finalement rien de si extraordinaire au fait de savoir se débrouiller à 8 ans et d'être fiancée à 12..

Je vais quand même ajouter un point à l'opposé de ce que je viens de dire, c'est que si vous n'avez pas vu la série, ou à moins d'avoir une excellente mémoire, vous risquez fort de vous perdre un peu parmi les très nombreux personnages. Les familles importantes, qui ne sont en plus pas encore toutes décrites dans ce tome 1, tout leur enfants, les hommes importants de leurs armées, les affinités entre eux, les allégeances, les trahisons... Toutes ces choses qui vous demanderont parfois de vous replonger quelques dizaines de pages en arrière pour être sur de n'avoir rien manqué. Il sera quand même plus simple d'avoir un visage à apporter à tout, ou au moins une partie, de ces différents protagonistes.
Vous pourrez aussi suivre leurs déplacements sur la carte fournie en fin de volume, personnellement j'ai trouvé ça très pratique même si les terres Dothrakis n'y sont pas représentées.


L'histoire en elle même n'est a priori pas ce que je recherche en général dans un bouquin, des intérêts politique, beaucoup, mais vraiment beaucoup de personnages, une guerre, des protagonistes auxquels on s'attache et qui vont obligatoirement devoir se retrouver face à face à un moment donné et se battre. Au départ donc ce n'est pas vraiment ce que je recherche, mais à coté de ça il y a tout ce coté mystérieux, ces choses surnaturelles, ce coté qui laisse penser que rien n'est véritablement impossible dans ce monde. Puis il y a ces personnages bien ficelés, crédibles et tantôt attachants tantôt détestable en tout points. Il y a les décisions qu'ils prennent, que l'on soutient ou qui nous énervent. Il y a cette envie d'être dans le roman avec eux, de les aider, de leur montrer leur erreurs.
Alors oui on se laisse facilement emporter (ou bien c'est moi?), peut être plus facilement encore quand on a pas vu la série, mais même en l'ayant vue la magie opère, et plus on avance plus l'histoire devient intéressante, plus elle est bien écrite (ou traduite en l’occurrence) aussi.
Parce que oui, si je doit donner un point vraiment négatif à ce livre ce sera la traduction! Par moment, il y a vraiment des phrases, des tournures, qui choquent, qui vont jusqu'à faire mal aux yeux, même d'un simple point de vue grammatical. Honnêtement j'ai failli abandonner ma lecture plus d'une fois à cause de ça, et c'est vrai que vers le tiers du livre j'en suis arrivée à un point où il s'en est fallu de peu. Puis peu à peu, sans vraiment savoir ni comment ni pourquoi, on ne trouve finalement plus grand chose à reprocher au texte, la lecture devient plus agréable, on peut enfin s'y abandonner complétement et on se dit que ce n'est vraiment pas trop tôt.


Bon, comme je ne suis pas sur que tout mon baratin pourra vraiment vous convaincre d'acheter ou non ce livre je vous en fais tout de même un petit résumé, même si c'est incontestablement mon point faible.

Donc, sur le continent de Westeros, dans le royaume des 7 couronnes il y a un roi, le gros roi Robert, et tout ses seigneurs qui ,15 ans plus tôt, lui ont juré allégeance après qu'il ait démi et tué, avec l'aide de certains d'entre eux, l'ancien roi Aerys Targaryen. Celui ci avait beau être dément il reste une partie du peuple et des seigneurs qui considèrent le roi Robert comme étant un usurpateur et qui ne se font pas à sa domination sur leur monde.
Tout cela aurait pu en rester là, chacun avec ses regrets et ses rancœurs  si le roi ne s'était pas fait tuer au court d'une partie de chasse. A partir de là tout vas s'enchainer et très mal tourner pour certains. Ned son vieil ami et sa nouvelle main se fait emprisonner, la fille de celui ci se retrouve prisonnière de l'horrible reine Cercei alors que son bâtard de fils est coincé sur le mur séparant le monde normal et ce qui se trouve au Nord pour devenir membre de la Garde de Nuit et alors qu'il voudrait venir en aide à son frère Robb qui lève sa propre armée pour venir au secours de leur père.
Mais l'armée de Robb n'est pas la seule à se préparer, plusieurs rois et reines se font connaitre, et tous convoitent la même chose, le trône de fer et le pouvoir des 7 couronnes. Les frères du défunt roi, son affreux rejeton, le nouvelle khalessi, princesse des Dothrakis, Daenerys Targaryen, rien de moins que la seule fille en vie du dernier roi légitime.
En plus de ça l'hiver vient, l'hiver qui est aussi une nuit sans fin et qui peut durer toute une vie d'homme. Un hiver comme jamais encore, et des choses de plus en plus étranges se préparent au nord du mur, des choses qui rendront l'hiver pire encore et qui pourrait bien obliger les troupes à revoir leur position quand à leur véritable ennemi.
Dans ce monde en plein changement chacun cherche sa place et fait de son mieux pour survivre, ce qui ne va pas toujours sans mal. Combien survivront et combien mourront? Les Dieux répondront-ils enfin aux appels des vivants ou laisseront-ils les Autres répandre les chaos, les cris et la mort?

Je vous l'ai dis, les résumés rapide et sans spoiler c'est pas mon truc, je vais devoir m'améliorer pour les prochains articles, ou en tout cas essayer.  

Donc en résumé j'ai trouvé ce livre très bien, sauf en ce qui concerne les quelques moments de traduction houleuse donc. Je regrette juste de l'avoir attaqué une semaine à peine après avoir eu fini de regarder les saisons une et deux à la suite.

Petits détails sans grande importance aussi, mes personnages préférés sont restés les mêmes de l'adaptation à l’œuvre originale, Jon Snow, Tyrion Lannister et Arya Stark. Comme une grande partie du public semblerait-il
Je me réjouis de lire la suite mais pas tout de suite, la saison deux est toujours trop nette dans mon esprit, je voudrais un peu plus de suspense cette fois.

Points fort : Les personnages - le fantastique
Point faible : La traduction!
Série en court : 4 tomes sortis en version intégrale (qui respecte en fait simplement le découpage original) 15 en version découpé n'importe comment.

10 février 2013

Harcèlement Textuel - On va vous [en] faire baver

Ceux qui me connaissent le savent, et ceux qui ne me connaissent pas, c'est pas grave ils vont l'apprendre, j'ai déjà un blog!
Alors pourquoi un deuxième? Et pourquoi Harcèlement Textuel?

Je vais répondre point par point ce sera plus vite fait.
Alors pourquoi un second blog? Tout simplement parce que j'ai remarqué que mes petites critiques de bouquins sur le premier n’intéressent pas grand monde parmi mes habitués, et que ceux qui pourraient être intéressés ne vont, à priori, pas venir chercher ces informations là sur un blog aussi généraliste que le mien.
Hors il y a aussi le fait que j'ai un paquet de bouquins au compteur et que je trouve dommage de n'avoir aucune trace d'eux si ce n'est dans mon esprit. Parfois j'ai envie d'en relire un mais quand je vois ma PAL (pile à lire) je me dis que c'est dommage de relire un livre que je connais alors que j'en ai plusieurs inconnus qui m'attendent, dont certains depuis plusieurs mois. Alors je me dis que si j'écris quelques lignes sur chacun d'entre eux je pourrais venir les relire n'importe quand et ce sera un peu comme les reparcourir, mais rapidement.
Donc un second blog me semblait une bonne alternative au problème, si on peut qualifier cela de problème.

Aussi, pourquoi un titre comme harcèlement textuel? Tout simplement parce que le jeu de mot m'a amusé, faut pas chercher plus loin. Je pourrais, vous aussi, mais franchement ce n'est pas indispensable. Les explications les plus simple sont parfois les meilleurs.

Et à la question pourquoi Harcelemot en adresse? je répondrais simplement que harcèlement textuel était de 2 caractères trop long pour Canalblog.J'ai donc contracté les deux.

HT est aussi le nom d'un obscure groupe de rap vraiment mauvais, mais comme leur dernier (et premier?) album semble remonter à 2002 je me dis qu'ils doivent être mort (musicalement parlant), donc ça ne doit pas être trop grave si j'utilise le même nom qu'eux.

Donc voilà, d'ici peu, quand l'habillage sera parfaitement terminé, je posterais un véritable article et on pourra commencer sérieusement =)

9-Bookshelf-Designs
(Designer: Jongho Park)