02 octobre 2014

J'ai lu quoi en septembre?

Alors, étrangement septembre fut un gros mois et je crois bien que cette fois j'ai respecté mon nombre de pages.

 Voyons ensemble la récap'.

Romans :

Le trône de fer intégrale t2  271p  (p684 à 955)  : Enfin! La critique complète arrive dans le courant du mois mais d'un point de vue général j'ai beaucoup aimé.
Baroque 'n' Roll 120p sur 373 : En cours. On en parle une fois terminé

BD:

Kid Paddle t7 48p : C'est toujours un plaisir de retrouver Kid, Horace et Big Bang. Dans ce tome les poupées de Carole sont prises pour cible, Kid fantasme sur l'hypothètique vie secrète de son père, les garçons tentent encore une fois d'entrer au cinéma pour voir un film gore et le petit barbare s'en prend toujours plein la tronche.
Les psy t8 46p : Tout comme Gaston je crois que les psys sont une des premières BD que j'ai eue dans les mains. Ça va faire 20 ans que je suis en thérapie chez le docteur Médard et je ne suis pas sur d'en voir un jour la fin. Ce qui n'est pas forcément un mal.
Tamara t1 48p : Ce n'est pas le meilleur, aussi bien au niveau dessin que scénario, en même temps c'est le tout premier tome. On fait connaissance avec les quatre protagonistes principaux, Tamara, sa maman, Amandine, Chico, le nouveau compagnon de cette dernière et Yoli, sa fille. Heureusement pour eux (et pour nous) Chico et Yoli vous beaucoup évoluer physiquement entre ce premier album et les suivants. Au niveau des camarades de classe il n'y a que Wagner et Zack qui survivront au temps, bien qu'ils n'aient qu'un rôle très mineur dans ce tome et que Zack n'ait d'ailleurs même pas encore de nom. Mais à part ça il y de bonnes idées et de chouettes gags, il est clair que la série est devenue bien meilleure par la suite mais c'était un premier album très honnête.
Bichon t1 48p : Je pensais que je vous avais parlé ce cette BD que j'ai eue à Noël passé mais on dirait que j'ai oublié, néanmoins le mix est déjà fait (depuis des mois en plus) et c'est vraiment une jolie histoire, donc je lui consacrerais un article d'ici peu, elle le mérite bien.

Manga :

L'arcane de l'aube t5 192p : L'histoire avance bien plus vite que dans les tomes précédents, certains personnages font des révélations surprenantes et on rencontre de nouveaux demi humains aux personnalités qui promettent du beau pour la suite. Une série qui mérite vraiment qu'on s'y attache.
Vampire Knight t14 et 15 384p : Kaname joue de moins en moins franc jeu, perso j'attends juste le moment ou il se fera coincer par la guilde et ou elle le réduira en cendre, Yuki prend enfin un peu les choses en mains, quand à Zero il pourrait aussi bien être mort pour ce que ça changerait à son activité... Je ne sais pas où veut en venir l'auteur mais elle a complètement perdu mon attention, déjà qu'elle n'a jamais été au top. Néanmoins comme il ne reste que deux tomes avant la fin je vais quand même les lire. Sait-on jamais, on assistera peut-être à un miracle?
Black Bulter t16 178p : Encore une série où l'objectif de départ est complètement passé à la trappe. L'histoire de ce tome n'est pas totalement inintéressante mais on est en train de perde l'essence même du titre au profit d'enquêtes où règne le surnaturel, corruptions et mensonges. C'est pas forcément une mauvaise chose mais ce n'est pas non plus mon tome préféré. Il faut dire aussi que depuis la révélation sur l'identité d'Undertaker mon attention s'est beaucoup relâchée quant à cette série.
Le maître des livres t1 192p : Je l'ai acheté pour sa couverture et son titre, sans même lire le résumé (ou à peine), et c'est un vrai coup de coeur! Je prépare une critique plus poussée.
Mon amour à tout jamais 200p : Critique complète là bas.
10 Count t1 192p : Critique complète là bas.
Adekan t 7 192p : A ce tome, étrangement, je lui reprocherais l'exact contraire de ce que je reprochais à Black Butler. la première moitié fait enfin avancer le fil rouge de l'histoire, on n'en apprend plus sur la passé d'Anry et Shiro ainsi que sur leurs capacités extraordinaires, néanmoins je m'y suis presque ennuyée. J'ai carrément préféré la seconde moitié qui reprend le format des premiers tomes, avec une petite enquête empreinte (quelqu'un pour me confirmer qu'empreinte s'écrit bien comme ça dans ce cas de figure?) de fantastique et d'humour. Par contre, à la fin du tome on apprend une chose présumée sur le passé de Shiro, sur la raison de son existence, qui met en lumière certaines zones d'ombres qui restaient en suspend depuis plusieurs tomes et on a là une accroche particulièrement aguichante pour le prochain tome.
Magdala t1 200p : Un titre acheté un peu au pif sur le stand de Point Manga à Retro Mia (je n'achète jamais autant au feeling que quand je peux toucher les livres. Voilà pourquoi j'évite les librairies comme l'ebola.) Et, si ce n'est pas un gros coup de coeur, c'est tout de même une sympathique petite découverte. Il ne se passe pas vraiment grand chose dans ce tome mais les pistes ouvertes sont intrigantes, je me laisserais sûrement tenter par le tome 2.
Une recette secrète t1 192p : Celui ci, je ne vais pas mentir, ce n'est pas moi qui l'ai choisi, n'étant pas très portée yuri au départ. Néanmoins l'histoire est mignonne et on prend plaisir à voir les deux héroïnes comprendre tout doucement les sentiments qu'elles éprouvent l'une pour l'autre tout en s'imaginant, bien sur, qu'ils ne sont pas réciproque.
Les vacances de Jésus et Bouddha t8 174p : On retrouve nos deux saint young men dans un tome toujours instructif et amusant alors qu'ils décident de prendre des vacances et de partir faire de la plongée à l'autre bout du Japon. Mais c'est sans compter sur l'intervention de tout leurs amis divins aux intentions aussi louables que maladroites.

lecture septembre

Pour un total de 2677 pages. Pas mal mais je m'attendais à plus en voyant la pile de mangas de ce mois ci. Enfin, j'ai respecté mon quota, c'est cool, et je repars pour 2000 pages en octobre.

 

 


20 septembre 2014

Mon amour à tout jamais - Kou Yoneda [Avant Première]

mon amour a tout jamaisQuatrième de couverture : Harumi Deguchi est tombé amoureux de Ryo Onoda, un hétéro de trois ans de moins que lui. Préférant ne rien dire de peur de briser leur amitié, la pression de ses sentiments est de plus en plus forte. Malgré cette situation il reste incapable de dire à Onoda ce qu'il ressent, s'accrochant à la moindre de ses expressions, les tourments s'accumulent au fond de lui…

 

Ce que j'en ai pensé : Comme je suis bien partie j'enchaine avec la critique de la seconde avant première, Mon Amour à Tout Jamais.
Il s'agit d'un spin-off du Labyrinthe des sentiments, qui est aussi très très bien, mais vous pourrez tout à fait comprendre ce tome sans avoir lu ce dernier.

Kou Yoneda aime faire changer de bord l'un de ses personnages dans ses histoires, Togawa était sa victime dans le labyrinthe des sentiments, ce coup ci il s'agit d'Onoda, son ex-collègue, qui, presque sur un malentendu va prendre connaissance des sentiments de Deguchi, un ami de longue date, à son égard précisément au moment où il commencera à se poser de sérieuses questions sur son orientation sexuelle. Hésitations, peurs, attentes et peut-être même triangle amoureux? Chaque personnage sonne si juste qu'on a parfois envie de lui talocher l'arrière du crâne quand il hésite précisément là on on aurait hésité, là où l'on a peut-être hésité à une époque et où l'on s'en est voulu de ne pas avoir agit plus vite/ tout cours.
Encore une fois nous avons là une auteur que j'apprécie beaucoup pour la profondeur qu'elle apporte à ses personnages, leurs réactions sont sensées et encore une fois on y croit.

Je ne peux  pas dire grand chose de plus sans risquer dévoiler une partie de l'histoire donc il s'agira d'une critique très courte. Retenez juste que l'histoire est belle, les dessins doux et si vous avez aimé le labyrinthe des sentiments vous serrez heureux d'appercevoir Shima de ci de là, et si vous ne l'avez pas encore lu vous devriez en avoir envie une fois ce tome terminé.

Points forts : La justesse des sentiments, mettez de coté le fait qu'il s'agisse d'un yaoi et achetez ce manga pour l'histoire d'amour derrière. Oubliez les yaoi avec des bites et des culs toutes les trois pages et appréciez une véritable histoire d'amour et de vie d'adultes et non de porno.
Points faibles : Très terre à terre. Là tout de suite ça ne me dérange absolument pas mais parfois je préfère lire une histoire avec un peu plus de magie. Mais quand on l'achete en sachant cela (ce qui était parfaitement mon cas) je n'arrive pas à trouver de vrai point négatif.
Nombres de tomes :  1 (terminé)

Mix mon amour a tout jamais

 

 

 

18 septembre 2014

10 Count - Rihito Takarai [Avant Première]

10 count Rihito TakaraiQuatrième de couverture : Shirotani est un jeune homme brillant atteint de mysophobie (peur irraisonnée des germes et bactéries.). Quand le chef d’entreprise pour lequel il travaille est victime d’un accident, il rencontre Kurose, un jeune homme qui lui conseille de se faire soigner et lui laisse la carte d’une clinique psychiatrique. Le lendemain, Shirotani se rend à la clinique et comprend que Kurose est un des psychiatres qui y travaillent. Les deux noueront alors une relation qui dépassera bientôt le cadre médecin-patient…

Ce que j'en ai pensé : Ceux qui suivent mon blog principal savent que j'ai été claquer tout mon pognon faire un tour sur le premier salon Retro Mia ce week-end. Honnêtement j'y allais d'abord pour voir Bernard Minet en concert (oui). Mais quand j'ai vu, sur leur page fakebook, les éditions Taifu annoncer que deux de leur nouveautés seraient dispo en en avant première sur leur stand je me suis félicitée d'avoir cédé à la tentation.

Et c'est donc avec 10 jours d'avance que j'ai pu découvrir le tout nouveau manga de Rihito Takarai, (Seule la fleur sait, Seven days) 10 Count.
Je suis fan depuis un moment déjà de son trait et de son rythme tranquille et cette fois encore je n'ai pas été déçue, les personnages sont attachants, leur psychologie est traitée de façon crédible et leurs réactions sont si naturelles qu'on en vient à se demander si nous aussi on y gagnerait pas à ouvrir d'avantage nos sentiments aux autres plutôt que de supposer que ce qu'on pense qu'ils pensent est la réalité.

C'est assez paradoxale mais il se passe à la fois peu et beaucoup dans ce tome. Peu dans l'évolution de la (non) relation entre Shirotani et Kurose mais beaucoup dans l'évolution personnelle de Shirotani.
C'est face à une épreuve peu conventionnelle que l'auteure met son personnage cette fois et toute personne atteinte d'une phobie, quelle qu'elle soit, peut comprendre à quel point la voie de la guérison peut-être douloureuse et semée d'embuches.
Dés le départ on s'imagine deviner pourquoi Kurose propose cette thérapie à Shirotani, on croit comprendre pourquoi il garde ses distances aussi, mais l'auteur n'est-elle pas en train de nous mener en bateau?
La relation entre les deux protagonistes demande vraiment à être complétée, approfondie, car elle est très frustrante en l'état. Comme souvent dans ses histoires les personnages sont hésitants, cachent leurs véritables sentiments et cela aboutit à des situations de mal-entendu où l'un, voir les deux, souffrent inutilement.

Pour toutes ces raisons je vous recommande ce manga et attends le tome deux avec impatience.



Points forts : Les dessins, un thème (mysophobie) très peu abordé en bande dessinée,  une évolution des personnages crédible et intelligente. Et puis bon, cette couv. non mais sérieux, cette couv. quoi! C'est devenu l'une de mes favorites.
Points faibles : Le tome 2 n'est même pas encore sortit au Japon, faut pas s’attendre à voir la fin avant un bon paquet de mois. (On félicitera Taifu pour la rapidité d’acquisition de la série par contre)
Nombres de tomes :  1 vo et vf (série en cours)

Mix 10 count t1

 

07 septembre 2014

J'ai lu quoi en août?

Août fut très calme en matière de lecture, voici donc mon (tout) petit récapitulatif.

Roman :
Le trône de fer 337p sur 955 (p346 à 683) A l'heure où j'écris ceci il me reste une centaine de page, cette fois je peux enfin affirmer que septembre sera son dernier mois. Il était temps!

 

Manga :
Castle Mango t1 et 2 384p J'avais acheté le tome 1 lors du salon Made in Asia en débit d'année donc je l'ai relu avant d'entamer le 2. Cette mini série est un peu le contraire de beaucoup d'autres, le résumé ne m'interessait pas plus que ça mais sa lecture s'est finalement avérée très agréable.
Docteur Lapin et Mister Tigre t1 192p Pas mal mais pas mémorable.
L'enfer en Bouteille (one shot) 200p Très déçue par ce livre!J'en avais lu de très bonnes critiques mais, perso, je trouve qu'aucune des quatre histoires présentées dans ce tome n'a l'air d'être terminée. Au contraire, ça s'arrete même souvent alors que ça commençait à être intéressant. Au niveau de style graphique il est assez rétro, on accroche ou pas. Personnellement je ne suis pas hyper fan mais si l'histoire racontée est intéressante ou se prête bien à ce style ça ne me dérange pas.
Les vacances de Jésus et Bouddha t6 et 7 348p Je suis toujours fan en plus j'apprends plein de détails sur le bouddhisme que j'ignorais. Nettement moins sur le catholicisme par contre, à croire que les cours de religion sont plus complets que ceux d'histoires ou de math...
L'opéra de Pékin t2 193p Alors  que j'avais trouvé le tome 1 plutôt lent j'ai trouvé que celui faisait clairement avancer l'histoire (tout en instruisant aussi, décidément). Elle doit se terminer dans le tome 3, par contre celui ci n'est plus édité, je vais devoir fouiller un peu pour le trouver.
L'arcane de l'aube t3 et 4 384p Je ne sais pas pourquoi j'ai mis tant de temps avant d'acheter le tome 5 (plus d'un an et demi), cette histoire est de plus en plus intéressante au fur et à mesure qu'elle avance.

BD
Gaston intégrale t4 223p La BD que je fini toujours par relire même si je la connais par coeur (enfin, pas ce tome ci en particulier hein, tout les Gaston). Je me demande même si ce n'est pas une des toutes premières BD que j'ai lue.

 

Ce qui fait un total de 2261 pages et le deuxième mois d'affilée où je ne respecte pas mon objectif.
Je pars donc seulement sur 2000 pages pour septembre ;)

lecture aout copie

Posté par kobaitchi à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 août 2014

Lectures de juillet

Comme prévu juillet fut un mois maigre et j'ai avancé bien moins que je ne l'aurais aimé sur le trône de fer. Enfin, ça me permettra d'en profiter encore en août.
D'ailleurs à ce propos, le groupe 1 mois >> 1000 pages  prend un mois de vacances jusqu'en septembre mais ça ne m'empechera pas de faire ma récap mensuelle. C'est le seul challenge que je respecte toujours depuis mon inscription alors je ne vais pas prendre le risque de me déshabituer ;)
Même si je suis souvent en retard oui je sais... D'ailleurs vous avez remarqué? On est le 1er! Et mon article est posté! Trop balèze que je deviens.

lecture juillet copie

En juillet nous avons donc eu :
Roman :
Le trône de fer t2 : (p95 à 346 sur 960) 251p (Je vous réserve mon avis pour quand je l'aurais terminé)
Rush t1 : 255p (ma critique ici)
Manga:
Les vacances de Jésus et Bouda t5  176p (titre fidèle à lui même, qui instruit en plus d'amuser. Je recommande chaudement!)
Fight Girl t16 224p (ce tome est meilleur que les deux-trois précédants! Et on a enfin fait le tour de tout les membres du conseil des élèves, l'histoire va pouvoir a-van-cer)
L'arcane de l'aube t1 et 2 384p (relecture parce que je viens d'acheter le tome 5 plus d'un an après le 4, j'ai besoin de me remettre dans le bain. L'histoire est bien, les personnages kawaii au possible. Les deux premiers tomes ne sont pas forcément les plus intéressants par contre. Et... je veux toucher les oreilles de Loki moi aussi!)
Vampire Knight t 11, 12 et 13 576p (Je suis contente d'avoir persévérer, ça devient enfin intéressant. Mais si je n'avais pas quelqu'un pour me les prêter je n'aurais jamais été si loin!)
BD :
Maliki t1 160p (La BD du blog. C'est léger, marrant, mignon et plein de chats)
Tamara t7 à 10 192p (Je les ai depuis quelques années déjà et j'avais un peu peur de ne plus vraiment accrocher mais pas du tout, j'aime toujours beaucoup. Puis c'est pas trop compliqué pour moi de m'identifier...)
E-book :
 Manuel à l'usage de la Salope qui s'ignore mais qui sommeille en chacune de nous ou qui devrait (I'm a Bitch... So what?) 30p sur 233  (Il était gratuit, les commentaires Amazon étaient plutôt bon et il y a un concours dans les dernières pages alors bon, je l'ai pris... Mais j'ai laissé tomber au bout d'une trentaine de pages. Je déteste les histoires de poufs de filles où il ne se passe rien à part "olala un garçon trop ca-non! Je dois me le taper ou je mourrais vieille fille" et aussi les remake de pretty woman/ugly Betty/ le destin de Lisa -choisissez le titre qui vous parle le plus- où on prend une fille genre vilain petit canard (même si moi je la verrais plutôt comme une fille normale, potentiellement sympa, qui ne se maquille pas à la truelle et qui ne pense pas qu'à insérer la langue de tout les jolis petits culs qui passent entre ses lèvres) et où on en fait the bombasse grognasse qui ne peut plus sortir de chez elle sans avoir fait un arrêt salle de bain d'une heure minimum.  Et en fait déjà le titre ne me plaisait pas... Je crois que je ne suis tout simplement pas le public cible. L'appat du gratuit est une pute!
En même temps comme je l'ai dit je n'ai pas tout lu, ça devient peut-être intéressant passé les 200 premiers pages hein...
Se qui nous fait un beau total de 2248 pages.
Bon c'est pas si mal mais je vais quand même tabler sur 3000 pour août! Au boulot!

Posté par kobaitchi à 03:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


12 juillet 2014

Et en juin? Hein en juin, j'ai lu quoi?

Comme j'ai pas mal tardé à faire l'article du mois passé, que je met ce blog à jour vraiment très rarement et que j'ai aussi tardé à faire l'image d'illu de ce mois ci nous voilà déjà arrivé au sujet récapitulatif du mois de juin.
Je ne les ai pas écris au fur et à mesure donc j’espère que je n'en ai pas en oublié...



Manga :
Fight Girl t 9 à 15 (fin de rerererelecture. Et à l'heure où j'écris ces lignes (c-à-d il y a 10 jours...) je sais que le tome 16 arrivera demain dans ma BAL. Yeah! Mon avis sur le t1 ici et le t2 ici.)  1344p (premier pallier déjà atteint!)
Vamos Là t 1 à 3 (relecture de cette courte série. Vous pouvez trouvez mon avis sur le premier tome ici) 608p
Parapal t1 (Histoire assez étrange qui ne démarre pas trop mal mais qui ne rend pas addict non plus. J'attendrais le tome 2 pour me prononcer d'avantage) 224p
Cesare t 5 et 6 (Toujours aussi fan. Une de mes séries en cours préférées!) 448p
Vampire Knight t 9 et 10 (Je n'ai jamais été hyper fan mais là j'accroche de moins en moins) 384p

BD :
L’élève Ducobu "Le roi des cancres" et "Vivement les vacances" (Petite lecture sans prétention, pour passer le temps) 94p
Louca t1 (encore une série sur le foot... Pourtant moi et le sport ça fait deux. Au moins! Enfin, merci les 48H de la BD pour cet album une fois encore. Et puis bon, ça reste sympa même sans être fan de la coupe du monde) 76p
L'agent 212 "Un flic à l'ombre" (Malgré sans age canonique ce bon vieux Arthur me fait toujours autant (sou)rire) 46p
Le Petit Spirou "Tu comprendras quand tu s'ras grand"(Un petit grand classique?) 46p
Recueil Spirou 301 et 302 (Bon j'ai pas forcément tout lu, j'ai zappé les histoires qui ne m’intéressaient pas, donc je n'ai pas comptabilisé toutes les pages.) 900p (sur 1040)

Roman :
Les ours n'ont pas de problème de parking (J'avais tellement envie de dire du bien de ce livre écrit pas un liégeois, mais franchement j'ai déjà lu mieux, bien mieux) 208p
Le trône de fer intégrale t2 (Bon, je suis en cours de lecture. Mon avis sur le t1 ici) 94p (sur 955)

Ce qui nous fait un beau total de 4472 pages! Wow!
Je ne suis vraiment pas sur de faire mieux en juillet, ne serait ce que parce que le trône de fer va me bouffer un temps fou.

lecture de juin

Posté par kobaitchi à 02:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 juin 2014

J'ai lu quoi en mai?

Pour cette première participation j'ai commencé avec un petit 1000 pages à lire en un mois.
Et ce fut 1000 pages exclusivement de BD en fait.


Manga : Fight Girl t1 à 8 et 15 (relecture de toute la série (enfin la moitié, l'autre sera pour juin) pour préparer l'arrivée du tome 15. Je continue d'adorer) 1728 pages
BD : Le Royaume t4 et 5 (relecture pour l'arrivée du tome 6. Série génial et très drôle) 96 pages
BD : Le Royaume t6 (Super. Forcément)  56p
Manga : Cesare t4 (Excellent. Je ne sais toujours pas si je dois aimer ou détester Cesare. J'adore) 224p
Manga : Journal d'une fangirl t1 (Bof)  188p
Manga : Bienvenue au club t1 (Vraiment très nul. Dire que j'ai payé pour cette bouse...)  192p
BD : Notes t5 (Bon ben, très bien hein, comme tout les notes) 206p
Manga : Vampire Knight t7 et 8 ( je comprends de moins en moins ce qui se passe. Je confonds tout les personnages secondaires. Ils se ressemblent tous aussi.) 384p
Comics : Le magicien d'Oz (conquise tout d'abord par la couverture et les dessins superbes puis par l'histoire, dont je ne connaissais pas tout en fait) 216p
BD : Léonard, génie du Bal (C'est un léonard quoi) 48p
BD : Léonard, trait de Génie (pas forcément le meilleur) 48p
BD : Aldebaran t1 (Merci les 48h de la BD, voilà un titre que je n'aurais pas approché en temps normal, les dessins étant à des années lumières de ce que j'aime, mais en fait l'histoire est plutôt sympa, je pense que j'acheterais la suite. Un jour.) 50p
BD : L'agent 212, ronde de nuit (Comme tout les 212 c'est marrant, les gags ne vieillissent pas, en même temps c'est du Cauvin hein. Juste un peu choquée quand une des planches mentionne l'année et que c'est 1985, 83,82... Il y a des histoires plus vieilles que moi dans cet album! Ou plutôt, je crois qu'il n'y a aucune histoire plus jeune que moi dans cet album...) 48p
BD : Fluide Glacial, Umour et Bandessinées (Album spécial pour les 48H de la BD. Bien, bien, bien déçue pour le coup! Pas ri une seule fois, c'est un peu un recueil de leur plus mauvais gags). 50p

3534 pages. J'ai largement dépassés mon objectif de départ qui était de 1000 pages, je ne sais pas si je ferais mieux en juin. Quoique, c'est pas si mal partit.

 

 

Lire en mai

Posté par kobaitchi à 03:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 septembre 2013

Fight Girl (Oresama Teacher) - Izumi Tsubaki - Tome 2

 

fight girl 2 izumi tsubakiQuatrième de couverture

Takaomi « propose » (impose ?) à Mafuyu et Hayasaka de s’inscrire dans un drôle de club... un club où l'on a de bonnes raisons de se battre ! Un drame pour Mafuyu, qui désormais ne rêve que d’une vie de lycéenne ordinaire. Et lorsque celle ci casse bêtement son masque de Super Lapinou qui lui permettait d'agir en toute discrétion, elle doit alors trouver un autre stratagème pour affronter un terrible nouvel adversaire!

Ce que j'en ai pensé

Il était grand temps que je vous parle de ce tome 2! Parce qu'entre la publication de mon avis sur le tome 1 et aujourd'hui l'état des couvertures amovibles de mes tomes s'est encore aggravé... Je pense que quand j'aurais enfin rattrapé mon retard de billets pour cette série mes premiers tomes seront vraiment dans un état déplorable à force d'être lus et relus.
Enfin, donc dans ce deuxième tome on retrouve Mafuyu et Hayasaka aux prises avec Takaomi qui semble vouloir leur imposer l'adhésion à un club un peu spécial. En voulant éviter cela à tout prix les deux amis vont se mettre dans une situation un peu embarrassante mêlant gros balèzes et broderie dont Hayasaka ne sortira pas tout à fait indemne.
Pourtant ce que Takaomi veut, Takaomi l'obtient, et le fameux club voit malgré tout le jour, avec pour première mission l'anéantissement du chef des voyons du lycéen, rien que ça. Enfin la situation ne serait pas encore si problématique si Kurosaki ne cassait pas son masque de Super Lapinou à quelques heures du combat programmé. Elle et Takaomi trouveront-ils un moyen de remplacer le précieux masque? Pourra-t-elle se battre sans éveiller les soupçons? On se doute que oui hein, mais je ne vous dévoilerais pas comment.

Néanmoins, une fois ce problème résolut, Mafuyu sera confrontée à un second peut être tout aussi épineux. C'est que depuis qu'Hayasaka a vu Super Lapinou il pense beaucoup à elle, et quand il se mettra à sa recherche il deviendra difficile pour notre héroïne de cacher sa double identité. Et s'il tombe par hasard sur une chose qu'il n’est pas censé voir? Et bien il faudra encore d'avantage ruser!
La tache n'est décidément pas de tout repos pour notre délinquante justicière.

Mais ce n'est pas tout, dans la seconde partie de ce manga il se passera des choses encore plus étranges! On découvrira que le chef n'est peut-être pas exactement ce qu'il semblait être au premier abord, un esprit lapin menacera de frapper, Mafuyu mettra à jour sa correspondance et langera une glace, Takaomi prendra des coups, enfin au moins un...  Et encore bien d'autres choses!

En fait j'ai vraiment du mal à résumer et à vous donner envie sans faire de spoiler mais je vous promets que ce tome est encore plus savoureux que le premier ;)


Points forts : Une histoire toujours aussi marrante. De nouveaux personnages principaux-secondaires font leur apparition (et vous allez les adorer! En tout cas moi je les adore)
Points faibles : Heu rien.
Nombre de tomes : Série en cours. 12 tomes sortit en français actuellement.
Bon le tome 13 sort en octobre, aurais-je le temps de me mettre à jour dans les avis d'ici là? Nooon, probablement pas hein!

Mix Fight Girl 2

17 juin 2013

Vamos là! - Osada Yoshimi - tome 1

Vamos la couvAujourd'hui attachons nous à une série sortie il y a deux ans et qui n’a, à mon gout, pas fait assez parlé d'elle.

Vamos là!

Quatrième de couverture

Violente, renfermée, asociale, vindicative, Yû Kamasaki est la terreur de son lycée, la fille intouchable que personne n’ose approcher. Ne lui parlez pas de vie sociale : une fois les cours terminés, elle rentre aussitôt chez elle.
Mais son quotidien est chamboulé par la charmante et très communicative Asami Kume, la coqueluche de tout l’établissement, qui l’invite à se joindre à la joyeuse équipe du petit club de foot en salle. De nouveaux horizons s'ouvrent alors à Yû, les joies de la vie lycéenne japonaise : les cours, le bentô entre amis et les activités du club... Mais pour cela il lui faudra maitriser son sale caractère d'ours et ça, c'est loin d'être gagné!

Découvrez les péripéties ordinaires d'une jeune fille au caractère peu commode dans une série qui met de bonne humeur.

Ce que j'en ai pensé

A priori j'aurais pu penser que cette histoire n'était pas du tout faite pour moi : du sport en tant que thème principal, des filles aux attributs hmm, disons imposants, une histoire qui tend par moment vers le yuri... Et pourtant! Ce fut mon coup de cœur de l'année 2011!

Kamasaki est une fille rejetée par sa classe, elle n'est pas sociable pour un sous et a un fichu caractère.. Bon ok, il n'est pas impossible que si je l'ai autant aimée dés le départ c'est parce qu'on a un paquet de points communs, de là l'identification s'est effectivement un peu imposée d'elle même. Mais bon, il n'y avait pas que ça.

Plutôt que de la faire apparaitre comme un personnage persécuté et faible, une petite fleur qui ne demande qu'à être secourue, l'auteur en a fait une fille forte, têtue et un chouilla violente aussi. Au premier abord donc elle n’a déjà rien d'une victime et ça c'est agréable.
Malgré cela l'histoire se place assez vite et un imprévu vient chambouler la vie trop calme et recluse de notre héroïne. Cet ouragan de fraicheur s'appelle Kume et elle s’avère être l'exact opposé de Yû. Toutefois peut être pas en ce qui concerne l'obstination, et c'est tant mieux car elle a décidé que Kamasaki et elle deviendraient amies et ce, quoi qu'il en coute.

Va alors commencé pour notre ours grognon une vie toute différente de celle à laquelle elle est habituée, elle va intégrer le club de futsal, va côtoyer ses membres, va s'extravertir et va même apprendre à connaitre sa pire ennemie.
Pour le meilleur ou pour le pire? 

Alors je sais, l'histoire aurait pu déraper à tout instant, devenir niaise ou carrément chiante pour toute personne n'ayant jamais eu d'attrait particulier pour le foot... Mais en fait non, à aucun moment on ne s'ennuie, on prend même beaucoup de plaisir à suivre Kamasaki et a la voir se dépatouiller, avec plus ou moins de succès, de ces situations qui bien souvent la dépassent.

Un premier tome qui met dans le bain et qui réussi haut la mains sa mission donc, à savoir donner envie de lire la suite!

Petite info supplémentaire : Quand j'ai acheté ce manga il était exceptionnellement à 5€ au lieu du prix plein pour fêter les 5 ans de Doki-Doki (offre réservée logiquement au premier tirage) et aujourd'hui je découvre qu'il n'a toujours pas augmenté, ce qui signifie soit que l’offre a été prolongée, soit que le premier tirage n'a toujours pas été épuisé et ça c'est juste inacceptable!

C'est vraiment une bonne série, alors si ce petit billet vous a donné envie de la découvrir à votre tour foncer l'acheter, avec la réduc permanente d'amazon le tome 1 n'est qu'à 4,75€ et ce n'est vraiment pas cher payé pour une série de cette qualité! 


Points forts :
Les dessins, le dynamisme, les personnages bien recherchés et réalistes
Points faibles : Pas assez connue
Nombre de tomes : Série terminée en 3 tomes

Mix Vamos la t1

16 mai 2013

Samidare - Satoshi Mizukami -T1 [CONCOURS! Gagnez le manga, un poster et un marque page] STOP

samidare-lucifer-and-the-biscuit-hammer-t1Il y a quelques jours j'ai reçu ma seconde commande Point Manga. Ça faisait longtemps que j'avais envie de commander à nouveau chez eux et vu qu'ils ont refait leur offre magazine de prépublication j'en ai profité. Mais bon, ça je vous en parlerais plus en détails dans un prochain article car aujourd'hui je veux surtout vous parler d'un des mangas que j'ai acheté à l'occasion de cette commande.

Samidare, Lucifer & the biscuit hammer est un manga de type shonen dont j'ai beaucoup entendu parler ces dernières semaines, et comme il était en promo à l'occasion de sa nouvelle jaquette version apocalypse je me suis dis "pourquoi pas"

Quatrième de couverture

Yûhi Amamiya est un étudiant tout ce qu'il y a de plus ordinaire ou presque… Un matin, il se retrouve nez à nez avec Lord Noy Crezent, un lézard doué de parole qui lui demande de devenir son Maître-Chevalier et accessoirement de sauver la terre d’une terrible menace !
Mais cela serait d’une banalité crasse s’il ne fallait, en plus, aider la Princesse Samidare (sa voisine en fait) en lui jurant loyauté et obéissance (rien que ça !!). Mais quel est donc l’objectif secret de la jeune fille ?!


Ce que j'en ai pensé

Tout le monde semble en parler comme d'un manga très adulte, limite seinen, et peut être que ça apparait d'avantage dans les prochains tomes mais pas trop dans celui ci.
Bon d'accord la trame est un peu différente de celle que l'on croise habituellement dans ce genre d'histoire, Yûhi ne saute pas vraiment de joie à l'idée d'avoir été choisit pour sauver le monde et encore moins à celle de devoir risquer sa vie pour le faire. Il refuse même ce poste plus d'une fois malgré l'insistante de Noy qui ne le lâche pas d'un pouce.
Et puis il y a la princesse à protéger... Enfin, a t-elle vraiment besoin d'être protégée cette gamine experte en karaté? Rien n'est moins sur et ce sera plutôt même à elle de voler au secourt d'un Yûhi qui ne maitrise vraiment pas très bien le pouvoir de télékinésie dont lui à fait don Noy le lézard. Pouvoir qui ne s’avère pas super utile non plus vu qu'il utile la force de son porteur et que celui ci... est assez limité de ce coté là.

L'histoire n'en reste pas moins intrigante et les personnages s’avèrent être tous plus fous les uns que les autres. Yûhi a un passé assez sombre qui le pourchasse et qui le rendrait limite psychotique. D'ailleurs il n'acceptera finalement d'aider Samidare et de se mettre à son service que quant-elle lui avouera ses véritables intentions. Qui s’avéreront ne pas être super pacifistes en fait...
Alors oui, finalement, si les prochains tomes continuent sur cette lancée le titre risque de devenir plus adulte qu'adolescent. Mais pour cela de nombreux codes du shonen devront encore être abandonnés.

Points forts : L'humour. Le potentiel psychologique des personnages (à voir si ce sera bien exploité dans l'avenir)
Points faibles : Les nombreux "plans culottes" typiques des mangas pour garçons et qui décrédibilisent l'ensemble de l’œuvre, qui aurait pourtant tendance à tirer régulièrement vers l'histoire pour adulte mais qui se voit systématiquement renvoyée au statut de mangas pour étudiants en mal de copines. Les dessins parfois très simplistes et bof (mais ça c'est une question de préférence).
Nombre de tomes : Série terminée en 10 tomes. 6 disponibles actuellement en français.

Mix Samidare t1



Et, comme promis, pour fêter ce dixième article (ah comme le hasard fait bien les choses!) je vous propose de vous faire votre idée par vous même en vous faisant gagner le tome 1 de Samidare "Lucifer and the biscuit hammer" ainsi qu'un poster et un marque page aux couleurs de ce manga.


Pour cela je vous demande juste de laisser un commentaire sous cet article, de partager le concours sur minimum un réseaux au choix (FB, Twitter, Pinterest, blog, etc) et de me laisser le lien dans votre commentaire pour que je puisse vérifier (en public sinon je ne saurais pas le voir).

Vous pouvez aussi aimer ma toute nouvelle page facebook (pas obligatoire mais ça me ferait plaisir) ainsi que ma page Hellocoton (pareil).

Le concours commence tout de suite et prendra fin le 26 mai à minuit.
Tout le monde peut participer quel que soit son pays de résidence ou son age.


Alors bonne chance à tous! =)

 

 


 

Edit du 27/05 : Mister Random a choisit et la gagnante est le numéro 6 : O²
Félicitations! J'attends tes coordonnées par mail (via contact ou en réponse au mail de confimation que je t'avais envoyé)

 

sami 6